Archives mensuelles : mai 2015

el

Un nouveau patron pour Vevo

Vevo est rien moins que le service le plus imposant de la galaxie...

Vevo est rien moins que le service le plus imposant de la galaxie YouTube. Avec ses vidéos de musique, le service détenu par Sony Music Entertainment et Universal Music Group caracole tête des audiences sur le portail de Google. Le départ du fondateur et PDG, Rio Caraeff à la fin de l'année a marqué la fin d'une époque pour Vevo. Il a désormais un successeur en la personne de Erik Huggers, qui vient d'Intel, avant un passage chez Verizon. Erik Huggers a fait ses classes à la BBC en étant l'un des architectes du fameux BBC iPlayer sur le Net. Le chiffre d'affaires de Vevo n'a jamais été divulgué. La société revendique le versement de 500 millions de dollars de royalties depuis son lancement. Vevo pourrait accompagner YouTube dans le monde du payant à terme.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2015 à 13h53 | Web 1,2,3
web

Tesla home battery launch promises ‘independence from the grid’ – Brand Republic – Media

Electric carmaker Tesla has unveiled the Tesla Powerwall battery, the latest product in...

Electric carmaker Tesla has unveiled the Tesla Powerwall battery, the latest product in the wave of technologies offering more sophisticated domestic energy consumption...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2015 à 13h38 | So_amazing
el

Grooveshark laisse les artistes sur le carreau

Grooveshark a fermé ses serveurs. Le site reposait sur l'idée du partage de...

Grooveshark a fermé ses serveurs. Le site reposait sur l'idée du partage de musique à la disposition des artistes. Mais il a rapidement été détourné pour se transformer en une plateforme où les contenus étaient mis à disposition sans autorisation des ayants-droit. Les majors de la musique avaient d'ailleurs attaqué en apportant pour preuve des emails de consignes aux employés de Grooveshark les incitant à téléverser des fichiers illicites de musique. Le site avait été condamné par la justice en septembre 2014. Le coût des dommages et intérêts s'élevait à près de 700 millions de dollars qui ne seront donc jamais versés, maintenant que le site ferme et efface tous les fichiers de ses serveurs. Grooveshark a produit une sorte de lettre d'excuses pour ses agissements avant de disparaitre dans le néant.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2015 à 13h32 | So_cult’
web

‘Motown’ is music to the ears, but the message is missing – LA Times Entertainment

The story of Motown Records is a rich and important one. It's not...

The story of Motown Records is a rich and important one. It's not only the rags-to-riches story of a record label that rose out of inner-city Detroit to become a cornerstone in the foundation of postwar American music, but one in which a body of work created by African American artists became a...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mai 2015 à 13h08 | So_cult’