Archives mensuelles : septembre 2015

web

Loi création : l’ARP soutient le texte du gouvernement – Le Film Français

La société civile félicite l’intégration au projet de loi d’un grand nombre de...

La société civile félicite l’intégration au projet de loi d’un grand nombre de mesures propres au cinéma mais espère désormais une réforme de la chronologie des médias...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 septembre 2015 à 18h38 | Politique

Apple tord le cou aux rumeurs de ralentissement de sa croissance Verouillé

Apple annonce avoir vendu 13 millions iPhone 6S et 6S+. Un record pour la pomme qui tord ainsi le cou des Cassandre qui prédisaient des jours difficiles pour la firme californienne face au ralentissement de la consommation chinoise. Apple focalise …

28 septembre 2015 à 18h35 | So_amazing
urgent

L’Adami claque la porte de la mission Schwartz

Alors que le texte d'un éventuel accord entre les participants à la mission de Marc...

Alors que le texte d'un éventuel accord entre les participants à la mission de Marc Schwartz n'a toujours pas été publié ou rendu public, l'adami a décidé par un communiqué de presse haut en couleurs de claquer la porte au nez du médiateur. A l'issue de la réunion de la dernière chance qui s'est tenue ce matin au ministère de la Culture et de la communication, la société représentant les artistes et interprètes a choisi de ne plus adhérer au processus initié par Fleur Pellerin. Les conditions ne sont plus remplies pour un accord selon les termes du communiqué "après plusieurs mois de négociation, les propositions des artistes ont été rejetées une à une par les autres parties prenantes. Au final, les mesures proposées ne sont pas à la hauteur des ambitions affichées au sujet de la question essentielle de la rémunération des artistes et dont la portée est mondiale". Selon nos informations, l'Adami et la Spedidam avaient lors des premières rencontres avec le médiateur proposé une "taxe" (qui aurait pu s'élever à 5%) sur le chiffre d'affaires des plateformes de streaming de musique. Il s'agissait en fait d'une rémunération ouvrant à un nouveau droit pour les créateurs. Les producteurs ont refusé, ainsi que les plateformes. De même, un mécanisme de gestion collective obligatoire a été mis sur la table, mais a également été retoqué. Enfin, la Gam a voulu, avec le concours de la rue de Valois, forcer la main des majors pour discuter des reversements sur les prises de participation ou encore les avances ou minium garanties. Là encore, ce fut un camouflet. Dans ces conditions, et face à une position endurcie des producteurs, qui clament depuis des années être dans leur bon droit et faire face à une situation économique tendue, les représentants des artistes et interprètes ne peuvent que tenter le coup de force, avec d'un côté ce refus de signer et de l'autre l'amendement porté par Patrick Bloche, qui revient à taxer les plateformes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 septembre 2015 à 13h18 | Politique
urgent

Gilles Pélisson à la tête de TF1 ?

Ce n'est pas impossible que L'Express ait mis le doigt sur le bon...

Ce n'est pas impossible que L'Express ait mis le doigt sur le bon candidat à la succession de Nonce Paolini. Selon le blog Immedias, Gilles Pélisson devrait donc être nommé à la tête de TF1 Groupe. L'officialisaiton est prévue pour le 28 octobre, prochain. Gilles Pélisson rempli en effet une bonne partie des conditions pour ce poste : ancien PDG de Bouygues Télécom (en 2004), il a aussi travaillé dans le câble en tant que patron de l'opérateur Noos, il est actuellement au conseil d'administration de TF1. Il est aussi connu pour avoir été ces dernières années le grand patron du groupe Accor.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 septembre 2015 à 12h47 | Old fashion media
web

Spotify and Netflix oust Rolex and Sony as most desired brands – Telegraph Techno

The annual CoolBrands Top 20 has found that new digital entertainment companies are...

The annual CoolBrands Top 20 has found that new digital entertainment companies are perceived to be cooler than more established titans such as Sony, Bose, Rolex and Selfridges...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 septembre 2015 à 12h34 | Web 1,2,3
25 septembre 2015
el

Quotas radio : Fleur Pellerin appuie le SNEP

C'est sans surprise que la ministre Fleur Pellerin a appuyé ce matin sur...

C'est sans surprise que la ministre Fleur Pellerin a appuyé ce matin sur LCI l'amendement déposé par le SNEP et la Sacem sur les quotas radio. Ce texte a déclenché l'ire des éditeurs radiophoniques pour lesquels ce texte bride la liberté de programmation. Fleur Pellerin s'est contentée de souligner que "Très souvent, les radios remplissent ces quotas en passant les mêmes titres, dix en moyenne. Au lieu de remplir ces quotas avec dix titres, on les remplira avec onze ou douze. Je ne crois pas que ce soit une remise en cause très fondamentale des libertés de qui que ce soit". De leur côté les éditeurs des radios ont publié une tribune dans laquelle ils fustigent cette mesure qui, selon eux, arrivent au plus mauvais moment, alors que la production phonographique française est en baisse, comme l'a rappelé Jean-Eric Valli sur son compte Twitter :

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2015 à 19h36 | Politique
web

USA Spotify Streaming Rates Reveal 58% of Streams Are Free, Pays Only 16% Of Revenue – MusicTank News

As streaming models mature the price per stream will continue to drop -...

As streaming models mature the price per stream will continue to drop - and Spotify executives have admitted as much...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2015 à 19h29 | Web 1,2,3
el

Netflix signe avec Vodafone en Italie

Netflix consolide son entrée sur le marché italien avec un accord signé avec Vodafone...

Netflix consolide son entrée sur le marché italien avec un accord signé avec Vodafone après un accord trouvé avec Télécom Italia en juillet dernier. Un partenaire que connait parfaitement le service américain qui a déjà des partenariats en Irlande ou en Allemagne avec l'opérateur. Netflix poursuit le développement de son service en s'alliant avec les grands opérateurs dans les pays européens. L'accord avec Vodafone Italie débute le mois prochain.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2015 à 19h26 | Web 1,2,3

Loi Création, des amendements pour faire payer le Net Verouillé

Les amendements ont été déposés pour la loi « Liberté de création »… Comme prévu, la droite s’oppose à la création du médiateur de la musique. Plus surprenant, le gouvernement propose une rémunération minimale, et Patrick Bloche appuie la création d’un droit …

25 septembre 2015 à 18h37 | Politique
web

Apple News Is the Best New Thing About the iPad – Wired

Same old hardware, refreshing news twist. The post Apple News Is the Best...

Same old hardware, refreshing news twist. The post Apple News Is the Best New Thing About the iPad appeared first on WIRED...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2015 à 18h17 | So_amazing
el

La Federal Trade Commission entame une enquête au sujet d’Androïd

Après la Commission européenne et les autorités russes de la concurrence, c'est au...

Après la Commission européenne et les autorités russes de la concurrence, c'est au tour de la Federal Trade Commission américaine d'entamer une enquête au sujet d'Androïd, l'OS de Google pour téléphones mobiles. Cette enquête, qui n'en serait qu'à ses tout débuts, vise à examiner dans quelle mesure Google se sert d'Androïd pour favoriser ses propres services (moteur de recherches, comparateur de prix etc ) au détriment de ses concurrents. C'est Bloomberg qui vient de publier la nouvelle, non encore officielle, après avoir parlé avec des "personnes impliquées". La FTC aurait rencontré des parties prenantes des industries technologiques américaines, qui lui auraient expliqué par quel truchement - selon elles - Google obtenait ces avantages pour ses propres services, grâce à Androïd. Il faut noter que la FTC s'est montrée réticente à condamner Google par le passé : il y a deux ans, la société a été délestée par cette autorité de charges qui pesaient contre ses pratiques de mise en valeur de ses propres produits dans son moteur de recherche général. Le sénateur américain Michaël Lee a d'ailleurs ouvert une enquête officielle à ce sujet, estimant qu'il aurait pu y avoir des pressions de la part de la Maison Blanche, très amie de Google, pour parvenir à ce résultat.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2015 à 15h46 | Web 1,2,3
web

Le grand décollage de la musique en ligne – La Tribune – Techno

D’après le cabinet Gartner, les consommateurs débourseront quelques 10,4 milliards de dollars dans...

D’après le cabinet Gartner, les consommateurs débourseront quelques 10,4 milliards de dollars dans le monde en téléchargement et en streaming d’ici 2019, contre 6,6 milliards l’an dernier...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2015 à 14h32 | So_amazing
el

Netflix accepte la ponction iTunes

Netflix propose désormais d'acquitter son abonnement au sein de l'application iOS disponible pour...

Netflix propose désormais d'acquitter son abonnement au sein de l'application iOS disponible pour iPhone et iPad. Un changement de politique important pour le service de SVoD américain qui avait pris position contre jusqu'à présent en imposant aux nouveaux abonnés d'en passer par son site Internet. Une méthode qui permettait à Netflix de ne pas reverser 30% du prix de l'abonnement à Apple. Cette politique est donc terminée, et dorénavant un nouvel abonné peu souscrire son abonnement Netflix directement avec son compte Appstore. Impossible pour l'instant de savoir Netflix a obtenu des conditions particulière auprès d'Apple ... comme le suggère 9to5Mac. Rappelons qu'Apple a fait un coup en liant un partenariat avec HBO Now, le concurrent direct de Netflix aux Etats-Unis. Netflix est de son côté sur une dynamique de croissance impressionnante. Le service devrait atteindre 130 millions d'abonnés en 2020 selon les analystes. Actuellement Netflix compte 63 millions d'abonnés, selon les chiffres du dernier trimestre publiés.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2015 à 12h34 | So_amazing
el

Deezer aux Etats-Unis, le rachat de Cricket en chiffres

Dans les documents déposés à l'AMF par Deezer en vue de son entrée...

Dans les documents déposés à l'AMF par Deezer en vue de son entrée en bourse "avant la fin de l'année", il noté que le service possède 67 984 abonnés aux Etats-Unis. La direction de Deezer ne cache pas son intention d'investir enfin ce marché avec l'argent lever lors de cette IPO. Comme l'a révélé Haut Parleur, Spotify a déjà pris une avance substantielle avec plus de 4,9 millions d'abonnés chez l'Oncle Sam. Le chiffre énoncé par Deezer est relativement proche de la réalité, sans aucun doute. Selon les derniers rapports du service aux labels, Deezer aurait en fait 83 707 abonnés aux Etats-Unis. La différence s'explique certainement la méthode de comptage, prudente de fait pour l'AMF. Plus intéressant, Deezer détaille le nombre d'abonnés via Cricket, ce service de streaming racheté par la start-up franco-russe, l'an dernier. On apprend donc que Deezer a acquis 73 828 abonnés avec ce rachat. Le reste est représenté par des abonnés via deux partenaires : Sonos et Bose. Le marché américain est certainement l'avenir de la croissance pour Deezer. Le service n'a en effet décollé dans aucun autre pays que la France en Europe, et enregistre des taux de croissance très faibles. Le marché britannique reste hermétique à Deezer avec seulement 162 000 abonnés dont 61 309 abonnés à l'offre Premium +. En comparaison Spotify affiche déjà plus de 1,3 million d'abonnés de l'autre côté de la Manche.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 septembre 2015 à 11h22 | Web 1,2,3
24 septembre 2015
web

The iPhone 6s outperforms the 2015 MacBook in some tests, which says a lot about the iPad Pro – TheNextWeb – Relevant Blogs

Although the iPhone’s ‘s’ models aren’t normally as hype-worthy as the full version...

Although the iPhone’s ‘s’ models aren’t normally as hype-worthy as the full version upgrades, one thing you can always expect out of them is top notch performance. This year’s iPhone 6s, however, has the special honor of being as powerful as one of Apple’s newest laptops, the 2015 MacBook. John Gruber from Daring Fireball benchmarked the iPhone 6S using Geerkbench 3, a multi-platform testing tool designed to measure overall computer performance. Needless to say, the results are impressive. The phone’s A9 chip can outperform or beat the $1300 1.1 Ghz MacBook, and nearly go head to head with the 1.3Ghz model: Test iPhone 6s…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2015 à 19h27 | So_amazing
urgent

TF1, une date pour la succession

Le 28 octobre prochain, lors d'un conseil d'administration TF1 annoncera le nom du successeur...

Le 28 octobre prochain, lors d'un conseil d'administration TF1 annoncera le nom du successeur de Nonce Paolini, qui doit quitter la tête du groupe le 1er avril 2016. Le groupe devrait puiser comme à son habitude dans les rangs de Bouygues. La succession de Nonce Paolini s'annonce délicate. Le groupe TF1 connait une croissance au ralenti depuis plusieurs trimestres dans un contexte économique difficile et une concurrence accrue pour le vaisseau amirale. Nonce Paolini avait choisi de répondre à la crise en monopolisant une bonne partie de l'antenne avec des séries, essentiellement américaines, ce qui lui avait permis de baisser les couts de grille. Une priorité pour l'actionnaire, mais qui n'a pas permis de faire émerger de grands rendez-vous avec les téléspectateurs. Cependant, il est difficile de jeter la pierre à la direction actuelle. M6 ou encore France Télévisions ont aussi connu des difficultés sur leurs audiences ces derniers temps. Le passage de Nonce Paolini aura été une période de transition pour le groupe, celle qui a vu l'avénement de la TNT - après le ratage de LCI - et des nouveaux moyens de consommer des contenus audiovisuels. A son successeur de faire entrer TF1 dans ce nouveau monde, avec la mission certainement d'y conserver le leadership acquis sur le broadcast depuis sa privatisation.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2015 à 19h06 | Old fashion media
el

Quotas radio, le silence de la ministre inquiète

Les radios ont tiré les premières... Surprises par ce bout de texte entériné par les...

Les radios ont tiré les premières... Surprises par ce bout de texte entériné par les députés de la commission culture de l'Assemblée nationale, l'ensemble des éditeurs radiophoniques ont lancé l'offensive pour arrêter le processus lors du vote devant les députés à partir du 28 septembre, date à laquelle le projet de loi "Liberté de création" sera débattu. Unies, les radios indépendantes comme les gros réseaux nationaux ont interpellé le gouvernement sur la question des quotas. L'amendement poussé par le SNEP, notamment, se trouve donc maintenant à découvert. D'autant plus que la rue de Valois tarde à monter au créneau pour défendre la mesure : il s'agit de réguler les pratiques des réseaux musicaux qui focalisent les diffusions de chansons francophones sur quelques titres seulement. Un collectif de représentants de l'industrie avec l'Adami, la Sacem, la CSDEM, la GAM, le Prodiss ou le SNEP donc - mais pas l'UPFI - ont écrit une tribune dans laquelle ils soulignent à propos de ce texte : "c’est une avancée capitale pour la création musicale qui n’entrave en rien la liberté éditoriale des radios mais ouvre la porte de leur programmation à 2 nouveaux titres par mois." À Fleur Pellerin maintenant de trancher le débat, entre la filière musicale et les radios, si jamais la ministre a bien l'intention de se mêler au débat, ce qu'elle n'a toujours pas fait, alors que la pression monte.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2015 à 18h45 | Politique
web

La publicité sur YouTube, une affaire en or ? Pas si sûr – ZDNet – Business et Solutions IT

Générer des faux vus sur les plateformes de vidéos, c'est souvent très facile...

Générer des faux vus sur les plateformes de vidéos, c'est souvent très facile faute de mécanismes de détection efficaces. YouTube se montre cependant très bon pour distinguer le vrai du faux, sauf pour les vus monétisés et donc payés par les publicitaires...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2015 à 18h36 | Web 1,2,3

Vincent Bolloré devant le CSA, le serpent et la mangouste… Verouillé

ElectronLibre livre les points clefs de l’audition de Vincent Bolloré. Marketing croisé, nouvelle convention, proximité trop grande avec le cinéma, maquillage des abonnements, et la place de Guillaume Zeller à la tête de i-Télé, Vincent Bolloré a répondu à toutes …

24 septembre 2015 à 18h34 | Old fashion media
el

La Commission consulte sur la responsabilité des plateformes

La Commission a lancé aujourd'hui deux consultations publiques en ligne, dont l'une sur...

La Commission a lancé aujourd'hui deux consultations publiques en ligne, dont l'une sur un thème qui ne figurait pas dans l'agenda initialement prévu par Jean-Claude Juncker mais qui était très attendu par les ayants-droits de la culture, et qui avait été réclamé par le gouvernement français : il s'agit de la responsabilité des plateformes. L'autre consultation, plus attendue, porte sur le "blocage géographique dans l'économie en ligne". La consultation sur les plateformes pourrait amener à une évaluation des règles en vigueur sur la responsabilité des plateformes en ligne. Cette réévaluation, d'ores et déjà décriée par les lobbyistes du numérique américain comme une opération franco-allemande, était pourtant prévue depuis 2003, mais n'avait jamais été effectuée, notamment sous leur pression. Les plateformes dont il s'agit - moteurs de recherche, médias sociaux, plateformes de vidéo etc  - bénéficient en effet depuis la directive de 2000/31 sur le commerce en ligne d'un régime juridique léger les déresponsabilisant largement des contenus qui y figurent, même s'ils sont piratés. Situation que les acteurs de la culture, notamment français, déplorent depuis longtemps.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2015 à 17h59 | Web 1,2,3
el

Le groupe Lagardère s’empare du Bataclan

Le groupe Lagardère poursuit son expansion dans le "Live". Par l'intermédiaire de sa...

Le groupe Lagardère poursuit son expansion dans le "Live". Par l'intermédiaire de sa filiale Lagardère Live Entertainment, le groupe de médias vient d'acquérir 70% du capital de la salle de spectacle "Le Bataclan" qui est située à Paris. Le restant du capital est détenu par Jules Frutos et Olivier Poubelle. Lagardère et sa filiale Live détiennent déjà Le Casino de Paris, Les Folies Bergère, et une part de 20% dans le capital du Zénith de Paris. Le groupe Vivendi a également choisi de se développer dans le live avec le concept de CanalOlympia, démontrant également l'intérêt de ces groupes intégrés pour les spectacles vivants.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2015 à 17h10 | So_cult’
el

Adblocker iOS9 ? 1 milliard de manque à gagner !

Un jour, Steve Jobs a annoncé que le logiciel Flash n'était pas adapté...

Un jour, Steve Jobs a annoncé que le logiciel Flash n'était pas adapté au mobile. La patron d'Apple n'a pas été pris au sérieux dans un premier temps, puis, force est de constater aujourd'hui qu'il avait eu raison. Flash a disparu du mobile. Moins pop-star mais tout autant déterminé, à la barre d'Apple maintenant, Tim Cook a annoncé que la dernière mouture du système d'exploitation pour mobile de la marque fruitière intégré les outils permettant de créer des adblockers, dont la fonction est simple : éliminer l'affichage de la publicité lors d'une consultation mobile d'un site Internet. Ces dispositifs sont déjà largement répandus sur les ordinateurs. Le fait qu'Apple l'apporte à ses mobiles, iPhone comme iPad, représente un événement majeur car la plateforme iOS est largement plus lucrative que ses concurrentes en matière de revenus publicitaires. UBS relativise quelque peu le risque pour les éditeurs, en estimant que le manque à gagner sur 2016 devrait s'établir à "un milliard" de dollars "seulement". Le raisonnement de la banque d'affaires est le suivant : l'adblocker ne concerne que le navigateur Web, Safari, qui ne représente lui-même que 22% des usages - la majorité des usages mobiles se concentre sur les applications, pour lesquelles, selon la façon dont elles sont codées, les adblcoker actuels sont inefficaces. De plus, selon UBS cela ne touche que les iPhone 64bits - donc pas les millions d'iPhone 4 par exemple -, et l'installation d'un adblocker nécessite une intervention de l'utilisateur. 1 milliard de dollars est un chiffre élevé, mais c'est au final moins de 2% du marché publicitaire sur mobile prévient UBS.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2015 à 17h02 | Marketing Room
el

Pop Records, la synergie entre Havas et UMG

BETC s'est fait une place dans le coeur des téléspectateurs français en popularisant...

BETC s'est fait une place dans le coeur des téléspectateurs français en popularisant quelques musiques planantes inscrites dans les spot pour Air France, notamment. Le Asleep From Day des Chemical Brothers doit beaucoup au choix de BETC de l'utiliser comme bande son dans un de ses spots. Il était donc naturel que l'agence ne franchisse le pas un jour ou l'autre et ne se lance dans le métier. C'est fait avec Pop Records un label de musique créé conjointement entre BETC (filiale d'havas) et Universal Music Group. Le capital d'Havas appartient en partie au groupe Bolloré, qui détient également la plus grosse part pour un actionnaire privé de Vivendi, la maison mère de la première maison de disques du monde. Dans les faits, Pop Records sera géré par le label Polydor. Depuis des années, Pascal Nègre, le Pdg d'Universal Music Group fait le forcing pour faire entrer la musique dans l'âge du merchandising. Il s'agit en autre de faire en sorte que les marques paient en s'associant à différents niveaux de la production ou de la distribution d'un disque. Avec Pop Records, c'est directement donc l'agence de publicité qui est associé - BETC a prévu d'investir un premier million d'euros - comme partenaire à égalité avec le label pour développer la carrière d'un artiste. Les liens entre UMG et Havas sont déjà établis. Les deux entités travaillent sur des modèles d'échanges et de traitements de la "donnée" avec "Global Music data alliance".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2015 à 16h13 | So_cult’
23 septembre 2015
el

Quelle est l’application la plus lucrative ?

Le cabinet App Annie vient de publier une étude que les applications de...

Le cabinet App Annie vient de publier une étude que les applications de streaming video. Selon cette étude, c'est HBO Now qui arrive en tête des applications qui rapportent le plus dans ce classement. HBO Now se classe devant Hulu. YouTube est en revanche en tête du classement par nombre de téléchargement, devant Netflix et Hulu. App Annie note également que Twitch, l'application de streaming de jeux vidéo, fait son apparition dans le Top 10, avec la plus forte progression du classement au nombre de téléchargement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 septembre 2015 à 19h22 | So_amazing
urgent

Videofutur propose le tout en un : VOD+Fibre !

Videofutur lance une offre inédite comprenant pour 39,90 euros par mois à la...

Videofutur lance une offre inédite comprenant pour 39,90 euros par mois à la fois un accès à internet par la fibre (Débit annoncé à 200 Mb/s) et l'accès au service de video à la demande. Une offre qui est née du partenariat de Netgem et videofutur, qui a apporté ses offres à la demande pour le cinéma et les séries, avec la société Alsatis, spécialiste de l’accès très haut débit. Cette offre est tout d'abord faite pour les zones qui ne sont pas couvertes par les grands opérateurs nationaux, indique Videofutur. "Les abonnés ont ainsi accès à plus 1.000 films et dessins animés en illimité (renouvelés chaque mois) en partenariat avec Filmo TV, ainsi qu’à plus de 10.000 films et séries en VOD HD à la carte (location et achat définitif)", sans supplément de prix souligne l'opérateur.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 septembre 2015 à 19h01 | Web 1,2,3
web

Spotify Releases New Radio Listening Study Aimed at European Advertisers – Billboard

Spotify has released the results of a study it is calling "The New...

Spotify has released the results of a study it is calling "The New Audio," commissioned from market research company TNS, analyzing how the company's...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 septembre 2015 à 18h48 | So_amazing
el

Censure à Canal Plus, la Scam se fâche

La Scam s'inquiète des affaires publiées dans la presse concernant des reportages "censurés"...

La Scam s'inquiète des affaires publiées dans la presse concernant des reportages "censurés" sur les antennes de Canal Plus. "La Scam n’accepte pas cette situation. Elle appelle les dirigeants du Groupe Canal Plus à la retenue et au respect de la création. Ses 37000 auteurs sont indéfectiblement attachés au respect des libertés publiques. Aucun motif politique ou économique ne peut justifier qu'il soit porté atteinte à leur exercice. La Scam dénonce régulièrement partout dans le monde de telles atteintes. Elle s'inquiète de devoir le faire en France en 2015", déclare la société des auteurs multimédia dans un communiqué qui tombe bien à propos alors que le CSA doit recevoir Vincent Bolloré demain. D'ailleurs la Scam ajoute qu'"Elle espère que l'audition de M Bolloré jeudi prochain aboutira à une clarification des orientations prises par ce dernier et que le CSA, dans un sens conforme à l'exercice des missions que la loi lui confie, agira pour renforcer l’exercice de la liberté d’expression." Une audition qui se fait à la demande du CSA mais qui ne sera pas public ni diffusée. Le patron de Vivendi devrait évidemment en profiter pour rassurer les sages...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 septembre 2015 à 18h43 | Old fashion media
el

Canal Plus promet des moyens pour i-Télé

i-Télé avait rendez-vous aujourd'hui avec les sages du CSA pour défendre son droit...

i-Télé avait rendez-vous aujourd'hui avec les sages du CSA pour défendre son droit à profiter d'une prochaine diffusion en HD sur la télévision numérique terrestre. Il s'agissait également pout Guillaume Zeller, tout juste nommé à la tête de la future CNews, de faire sa première apparition publique. Le journaliste, dont les opinions connues comme proches des catholiques traditionalistes ont fait jaser, a rassuré comme il convient sur ses intentions éditoriales. Le CSA aura tout le temps de juger sur pièce. Etaient présents également Jean-Christophe Thiery, le PDG du groupe Canal+ et Maxime Saada, son directeur général, qui ont promis que la chaine d'information aurait les moyens de son développement avec la nouvelle direction du groupe. i-Télé devrait aussi se développer plus amplement sur le numérique et les portables ont promis les nouveaux patrons de Canal Plus.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 septembre 2015 à 18h31 | Old fashion media
el

Le Sirti perd son président

Philippe Gault a annoncé qu'il quittait la présidence du Sirti, le syndicat des...

Philippe Gault a annoncé qu'il quittait la présidence du Sirti, le syndicat des radios indépendantes, après 22 ans de services. Celui qui a été de tous les combats pour ces "petits réseaux" depuis deux décennies n'a pas donné les raisons de son départ, annoncé par un tweet sur son compte.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 septembre 2015 à 18h13 | Old fashion media
el

L’INA toujours en lice pour lancer son service SVoD

Cette fois le président de l'INA l'a promis, l'institut va lancer un service...

Cette fois le président de l'INA l'a promis, l'institut va lancer un service de video à la demande par abonnement sur le Net le 30 septembre prochain. Laurent Vallet reprend ainsi un projet qui avait été mis sur les rails par ses prédécesseurs. Après la mise en ligne,  dont Emmanuel Hoog avait fait le choix pour monétiser les archives les pléthoriques de l'INA, c'est donc au tour de la SVoD, ce modèle popularisé par Netflix, notamment. L'INA va proposer un service de SVOD tarifé 5 euros par mois (Netflix commence à 7,99 euros) baptisé "INA Premium". Le catalogue promis devrait être gros de 20 000 oeuvres, essentiellement des séries des grandes heures de l'ORTF, comme "Thierry La Fronde" que le Pdg de l'INA a cité pour illustré son propos dans un entretien aux Echos. L'offre sera dans un premier temps disponible sur Internet.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 septembre 2015 à 18h04 | Old fashion media