Archives mensuelles : décembre 2015

el

Canal Plus : Nomination de Gérald-Brice Viret

Le groupe Canal Plus annonce l'arrivée au poste de directeur des antennes du groupe...

Le groupe Canal Plus annonce l'arrivée au poste de directeur des antennes du groupe Gérald-Brice Viret. Gérald-Brice Viret était depuis 2013 Directeur Délégué du pôle télévision de Lagardère Active (Gulli, Gulli Africa, Canal J, TiJi, June, MCM, Mezzo, Mezzo Live, RFM TV, Virgin Radio TV), indique le groupe Canal Plus. Gérald-Brice Viret avait été directeur général de TMC en 2002 puis à la direction de NRJ12.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 décembre 2015 à 20h03 | Old fashion media
web

Donald Trump wants Bill Gates to ‘close the Internet’, Jeff Bezos to pay tax – The Register

Only the foolish oppose this on free speech grounds, says putative president United...

Only the foolish oppose this on free speech grounds, says putative president United States Presidential candidate Donald J Trump has called on Bill Gates to shut down parts of the Internet, to prevent radicals spreading their ideas.…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 décembre 2015 à 19h54 | Politique
el

Caroline Cochaux nommée présidente de Gulli

Caroline Cochaux vient d'être nommée Directrice Déléguée du Pôle TV de Lagardère Active, qui comprend...

Caroline Cochaux vient d'être nommée Directrice Déléguée du Pôle TV de Lagardère Active, qui comprend entre autres Gulli, Canal J, TiJi, MCMou encore Virgin Radio TV. Dans la foulée, celle qui était auparavant directrice générale des antennes et des programmes de Lagardère Active depuis février 2014, est également nommée Présidente de Gulli. Caroline Cochaux a aussi été directrice de KissMan, la société de production de Jamel Debbouze, puis a travaillé à Europe 1 avant de passer au pôle télévision de Lagardère.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 décembre 2015 à 19h39 | So_cult’

Projet Arcadie : la data parlementaire qualifiée à la portée des pros Verouillé

Tris Acatrinei – juriste et ancienne collaboratrice parlementaire – aujourd’hui fondatrice du Projet Arcadie, explique à ElectronLibre les tenants et les aboutissants de cette nouvelle plateforme rassemblant, en temps réel, toutes les data officielles disponibles au sujet des parlementaires français. Selon …

08 décembre 2015 à 13h24 | Web 1,2,3
el

Et Bouygues dément toutes cessions Verouillé

Hier Bloomberg publié un article relayant les rumeurs d'un rachat par Orange des...

Hier Bloomberg publié un article relayant les rumeurs d'un rachat par Orange des actifs télécom et médias de Bouygues. Ce matin, le groupe de Martin Bouygues est sorti de son silence « Bouygues n'a aucun projet de sortie des secteurs des télécoms et de la télévision et réaffirme son ancrage durable dans ces deux industries ». Voilà qui est dit. Hier soir Orange avait de son côté indiqué qu'il s'agissait de rumeurs de marché qui n'appelaient à aucun commentaire.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 décembre 2015 à 13h14 | Web 1,2,3
7 décembre 2015
urgent

Orange en approche sur TF1 et Bouygues Telecom

Selon l'agence Bloomberg, reprise par Reuters, l'opérateur Orange serait en discussion pour un...

Selon l'agence Bloomberg, reprise par Reuters, l'opérateur Orange serait en discussion pour un éventuel rachat des actifs médias et télécom de Bouygues. Interrogés par Bloomberg, les groupes Bouygues et Orange ont refusé de commenter ce que l'opérateur a qualifié de rumeurs de marché. Ce matin Stéphane Richard, le patron d'Orange, a démenti un rapprochement avec Telecom Italia. Cette nouvelle "rumeur" dénote la fébrilité du marché des télécoms dont chacun s'attend à une nouvelle vague de consolidation. Un mouvement d'Orange envers Bouygues n'est pas absurde mais serait certainement compliqué dans la situation actuel du marché entre le 1er et le 3eme opérateur.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 23h34 | Old fashion media
el

BeIN Media achète des droits de films à la pelle

BeIN n'est pas qu'une chaine de sport à la gloire du PSG. La...

BeIN n'est pas qu'une chaine de sport à la gloire du PSG. La chaine quatarie est avant tout l'émanation d'une stratégie orientée vers la télévision payante. Récemment, cette stratégie s'est confirmée avec l'acquisition des premiers droits dans le cinéma par BeIn Media, et elle se confirme avec l'annonce d'un contrat de 5 ans avec Italia Film pour une exploitation sur les plateformes télévisuelles au Moyen-Orient. Le contrat prolonge sur 5 ans l'exploitation des droits et donne accès à de futurs blockbusters comme The Hateful Eight, de Quentin Tarantino, The Commuter,  A Hologram For The King avec Tom Hanks, et le Jackie Chan : Skiptrace. BeIN Sports est déjà le leader dans le monde arabe sur les diffusions sportives, et la maison mère entend bien profiter aussi de l'expansion de la télévision payante avec le divertissement et le cinéma.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 20h10 | So_cult’
web

Media Chiffres – 7% des foyers restent à équiper en TNT HD selon l’Observatoire de l’équipement audiovisuel des Français – Offremedia

Le taux d’équipement des foyers en TNT HD atteint 93%, selon l’Observatoire de...

Le taux d’équipement des foyers en TNT HD atteint 93%, selon l’Observatoire de l’équipement audiovisuel des foyers réalisé au 2ème trimestre 2015 par Médiamétrie pour le CSA, la DGE, la DGMIC et l’ANFR. Dans le cadre du transfert de la bande 700 MHz, le 5 avril 2016, ce sont donc 7% des foyers qui ne pourront pas accéder à la TV hertzienne sans modification d’équipement.
Les chiffres de l’Observatoire montrent que le multi-équipement des foyers continue d’augmenter avec une moyenne de 6,4 écrans par foyer, dont 5,4 permettant de regarder des contenus vidéo.
Le taux d’équipement des foyers en TNT HD atteint 93%, selon l’Observatoire de l’équipement audiovisuel des foyers réalisé au 2ème trimestre 2015 par Médiamétrie pour le CSA, la DGE, la DGMIC et l’ANFR. Dans le cadre du ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 19h54 | Old fashion media
el

L’Arcep revoit à la baisse les tarifs des RIP

l'Arcep vient de publier une nouvelle décision concernant les tarifs des réseaux d'initiative...

l'Arcep vient de publier une nouvelle décision concernant les tarifs des réseaux d'initiative publique (RIP). L'autorité indépendante avait lancé une consultation des professionnels sur ce sujet, et vient donc de publier des ajustements à la baisse sur les tarifs "au vu des résultats de la consultation publiques des acteurs, l’ARCEP a décidé de réévaluer à LA BAISSE les niveaux tarifaires (NB : le niveau tarifaire de référence, hors remises en période de lancement, passant de 16€ au-lieu de 19€ initialement prévu)". Il s'agit ainsi pour le régulateur de proposer un nouveau contrat de confiance avec les collectivités qui participent amplement au déploiement de la fibre. Les objectifs sur le très haut débit sont en effet relativement élevés, et le législateur se devait "de sécuriser l’investissement public, le législateur a estimé nécessaire de clarifier les principes applicables à la tarification de l’accès des fournisseurs d’accès à Internet (FAI) à ces réseaux, en confiant à l’ARCEP le rôle d’accompagner les collectivités territoriales dans la définition de leurs grilles tarifaires". D'un autre côté, l'Arcep avance sur des oeufs avec ce dispositif RIP qui est largement dans le collimateur des autorités de Bruxelles qui surveillent si il ne dissimule pas une aide d'Etat déguisée. L'Arcep a d'ailleurs prévenu qu'elle avait "tenu le plus grand compte du cadre européen, et notamment des règles européennes en matière d’aides d’Etat".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 19h52 | Web 1,2,3
el

Droit d’auteur & portabilité : la Commission accouche d’une souris

Nos confrères de Contexte ont publié une version de travail du futur projet...

Nos confrères de Contexte ont publié une version de travail du futur projet de règlement de la Commission sur la portabilité, que la Commission devrait officiellement présenter mercredi 9 décembre, en même temps que les autres étapes qu'elle entend suivre dans sa stratégie sur le droit d'auteur. Après avoir affirmé fin 2014 qu'il fallait réformer la directive droit d'auteur dans l'urgence, la Commission de JC Juncker a en effet changé de tactique, comme nous l'avions annoncé en octobre dernier, et décidé de ne déposer dans l'immédiat qu'un projet de règlement sur la portabilité, remettant à plus tard l'éventuelle modification, beaucoup plus complexe, de la directive droit d'auteur. Si le texte sur la portabilité proposé par la Commission correspond bien à celui publié par nos confrères aujourd'hui, il ne devrait poser aucun problème au monde de la culture, dont les droits d'auteur ne seront pas affectés, puisqu'il ne s'agit que de dispositions techniques. Le document de travail prévoit en effet que "le fournisseur d'un service de contenu en ligne devra permettre au souscripteur temporairement présent dans un autre État membre d'accéder à et d'utiliser ce service de contenu". Le souscripteur est entendu au sens de personne qui a un contrat de fourniture de service en ligne dans son État membre de résidence. Cette disposition n'affecte aucunement les services de streaming musical, pour lesquels la portabilité existe déjà. Quant aux acteurs de l'audiovisuel, ils ont déclaré depuis longtemps n'avoir aucun problème de principe avec une telle disposition, d'autant qu'il est prévu dans le document de travail que l'obligation d'accès n'est que temporaire, et que les clauses de qualité de l'image ou du son du contrat d'origine ne s'y appliquent pas.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 19h16 | So_cult’
web

Streaming Video Now Accounts for 70 Percent of Broadband Usage – Re/Code

How Netflix, YouTube, Hulu and Amazon ate the Internet (and terrified cable)...

How Netflix, YouTube, Hulu and Amazon ate the Internet (and terrified cable)...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 18h34 | Web 1,2,3
web

Chiffres clés : les OS pour smartphones – ZDNet – Business et Solutions IT

Au niveau mondial, en 2015, Android devrait équiper 81,2% des smartphones livrés ou...

Au niveau mondial, en 2015, Android devrait équiper 81,2% des smartphones livrés ou 1,16 milliard de terminaux. Mais Apple avec l'iPhone se développe plus vite que le marché (+9,8%). 226 millions de smartphones sous iOS devraient être écoulés en 2015, soit une croissance de 17,3%. Quant à Windows Phone, il ne stagne plus, il décline (-10,2%). Et cela devrait durer jusqu'en 2019...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 18h32 | So_amazing
el

La presse en ligne en novembre : « triste record »

"Avec 700 Millions de visites réalisées sur les 10 premiers sites d’information généraliste,...

"Avec 700 Millions de visites réalisées sur les 10 premiers sites d’information généraliste, la fréquentation habituelle a plus que doublé suite aux attentats de Paris" déclare l'OJD, en charge de certifier les mesures des audiences des sites d'information. La croissance est importante pour chacun des sites d'information à l'échelle de leur importance sur ce marché. Le Top 10 des sites d'actualités est dominé par Le Monde avec 147 millions de visites n novembre 2015, dont 38% sur le mobile. Le Monde domine donc Le Figaro qui arrive second avec 111 millions de visites (36% mobiles), et 20 Minutes qui totalise 70 millions de visites mais avec 46% en mobilité. Derrière le trio de tête, suivent : Le Parisien (69 millions de visites), puis BFMTV (62 millions de visites), L'OBS (59 millions), FranceTV Info (54 millions), L'Express (49 millions) et Libération (38 millions dont 41% en mobilité) puis Le Point qui ferme ce classement avec 34 millions de visites.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 18h29 | Web 1,2,3
el

BFMTV n’a pas donné plus de temps de parole au FN

Attaquée par les politiques, comme Christian Estrosi qui interviewé par Jean-Jacques Bourdin a...

Attaquée par les politiques, comme Christian Estrosi qui interviewé par Jean-Jacques Bourdin a affirmé que la chaine BFMTV a "soutenu le FN de manière honteuse", la chaine vient de publier le temps de parole des partis sur son antenne entre le 26 octobre au 4 décembre 2015. La chaine se base sur la période électorale pendant laquelle le temps est décompté par le CSA dans le respect des opinions des candidats. Ainsi, "au niveau national" souligne la chaine "en ce qui concerne les principaux partis politiques au 1er tour, 30,4% des temps de parole ont été accordés au PS ; 28,3% à Les Républicains ; 13,7% au FN ; 6,2% à EELV ; 4,9% à l’UDI ; 3,8% au Parti de Gauche ; 3,1% au PCF ; 2,9% au Modem ; 2,4% à Debout la France. " Le FN émarge donc à 6,2% de temps de parole sur la chaine d'info du groupe NextRadioTV, loin derrière les leaders PS(28,3%) et LR (13,7%). Christian Estrosi se présente dans la région PACA. BFMTV diffuse aussi les chiffres pour cette région : "Pour la région PACA, 36,8% des temps de parole ont été accordés au PS ; 34% à Les Républicains-UDI ; 17,8% au FN ; 4,5% à Ligue du Sud ; 4,1% à Front de Gauche-EELV ; 2,6% à Alliance écologiste indépendante." Le temps de parole est supérieur à la moyenne nationale, mais reste loin derrière les deux partis leaders.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 17h44 | Old fashion media
el

Consolidation de l’assiette de l’impôt sur les sociétés en Europe : on avance à pas très comptés

Les ministres de l'économie et des finances de l'Union Européenne se réunissent demain...

Les ministres de l'économie et des finances de l'Union Européenne se réunissent demain à Bruxelles pour parler finance et marchés de capitaux. En revanche, l'optimisation fiscale, et la question des rescrits fiscaux, très prégnantes au niveau européen, ne font pas partie des dossiers dont ils parleront. Ces sujets ont pourtant été au centre du travail de la Commission Taxe du Parlement européen, sous l'égide du français Alain Lamassoure, et aussi de la commissaire Margrete Vestager. Tout au plus les ministres des finances "prendront-ils acte des progrès du projet d'assiette commune consolidée pour l'impôt des sociétés". Cette uniformisation de l'assiette - et non pas du taux - de l'impôt sur les sociétés est en effet considérée comme une première étape pour lutter contre ce qui cause l'optimisation fiscale à outrance en Europe, à savoir la concurrence fiscale entre États membres. Rappelons que ce projet d'assiette consolidée a près de 20 ans et que l'incurie du conseil des ministres finances en la matière est considérée comme tellement grave que certains parlementaires européens ont proposé il y a quelques semaines de le déssaisir de ce sujet pour plus d'efficacité.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 17h23 | Le_Flouze
web

Altice launches MCS Maison – BroadBandTv

Altice is launching a new lifestyle channel, MCS Maison, on December 16, which...

Altice is launching a new lifestyle channel, MCS Maison, on December 16, which will be available to all SFR and Numericable customers...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 16h56 | Old fashion media
el

Orange dément un rapprochement avec Telecom Italia

Sur l'antenne de France Info, Stéphane Richard le patron de Orange a été...

Sur l'antenne de France Info, Stéphane Richard le patron de Orange a été très clair concernant les rumeurs actuelles : “Je vais être très clair là-dessus, nous n'avons aucun projet, nous n'avons aucune discussion d'aucune sorte, ouverte, ni avec Telecom Italia ni avec un autre opérateur européen aujourd'hui. Ni avec le management de ces sociétés, ni avec leurs actionnaires, ce sujet n'est pas à l'ordre du jour”. Plusieurs médias avaient en effet évoqué la possibilité pour Orange de mettre en place un coup à trois bandes avec Bolloré pour s'emparer des actions Télécom Italia détenues par Vivendi, et ainsi consolider ses actifs européens dans les télécoms. Le patron d'Orange apporte ici un "non" qui parait relativement catégorique. Cependant, Orange continue de prospecter pour s'étendre dans le reste de l'Europe, mais aussi en Afrique. De leur coté, les banques d'affaires ne vont certainement pas lâché le morceau, et continueront également de proposer des plans plus ou moins assurés aux géants du secteur.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 16h55 | Web 1,2,3

Olivier Abécassis : « C’est ça le travail d’incubation : comment matcher les produits des start-ups avec nos problèmes business» Verouillé

TF1 et Paris & Co lancent mi-décembre un programme d’incubation visant à aider huit start-ups, qui seront hébergées au Cargo, le nouvel incubateur parisien dédié aux industries numériques culturelles et créatives. Olivier Abécassis, directeur général d’e-TF1 nous explique les raisons …

07 décembre 2015 à 16h36 | Old fashion media
urgent

Michel Field prend l’info de France Télévisions

Michel Field vient d'être nommé "Directeur exécutif en charge de l’information de France...

Michel Field vient d'être nommé "Directeur exécutif en charge de l’information de France Télévisions" par la présidente du groupe public, Delphine Ernotte-Cunci. Le communiqué de France Télévisions indique que "Pascal Golomer est appelé à d’autres fonctions au sein du groupe". Michel Field a donc été un éphémère directeur de France 5- il a fait été nommé le 24 aout dernier. Caroline Got, Directrice générale déléguée à la stratégie et aux programmes de France Télévisions, assurera l’intérim de ce poste, indique également la holding du service public. C'est le premier changement d'envergure de l'organigramme opéré par la nouvelle présidente. Michel Field est un visage connu des téléspectateurs de France Télévisions, en tant qu'animateur d'émissions comme Le Cercle de minuit.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 16h30 | Old fashion media
el

Le CSA prépare sa réponse pour le 16 décembre pour LCI et Paris Première

Selon la Correspondance de la presse, c'est le 16 décembre prochain que les...

Selon la Correspondance de la presse, c'est le 16 décembre prochain que les sages du CSA devraient rendre leur verdict concernant la demande de passage de LCI et Paris Première sur la TNT gratuite - le 18 décembre sera la date limite en cas de tergiversations. Il y a un an, l'instance de régulation avait refusé, mais le conseil d'Etat avait recalé cette décision au motif qu'elle n'avait pas été faite dans les règles, avec une publication des études d'impact intervenant trop tardivement. Cette fois, le CSA a fait les choses dans l'ordre en publiant dernièrement ces fameuses études. Le groupe TF1 a également, pour cette seconde chance, changé son fusil d'épaule, alors que le groupe NextRadioTV s'oppose toujours à une arrivée de LCI. La décision sera certainement encore une fois l'objet d'une bataille juridique, en dernier recours.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2015 à 11h22 | Old fashion media
4 décembre 2015
urgent

Frédéric Lussato quitte AB Group

Frédéric Lussato vient d'annoncer qu'il quittait le groupe AB où il officiait en...

Frédéric Lussato vient d'annoncer qu'il quittait le groupe AB où il officiait en tant que directeur délégué. Après 10 ans passés dans le groupe de Claude Berda, Frédéric Lussato indique s'en aller pour vivre « de nouvelles aventures ». Frédéric Lussato devrait rester dans le monde des médias. Il fut secrétaire général de NRJ, et précédemment directeur du développement Télévisions de Pathé, avant de rejoindre le groupe AB.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2015 à 18h46 | Web 1,2,3

L’UPC et L’APC s’unissent pour peser au plan européen Verouillé

Face aux bouleversements à venir, les deux syndicats de producteurs indépendants du cinéma fusionnent. L’UPC et l’APC deux organisations syndicales du cinéma ont annoncé leur intention de fusionner « afin de créer un grand syndicat des producteurs indépendants dans un délai …

04 décembre 2015 à 18h39 | Politique
web

Coldplay say yes to Apple Music, Tidal – but no to Spotify – MusicWeek

Coldplay’s new album has landed on subscription-only streaming services but not platforms with...

Coldplay’s new album has landed on subscription-only streaming services but not platforms with a free tier. The band released their new album, A Head Full Of Dreams today (Friday December 4) and it’s expected to be one of the year’s biggest sellers behind Adele’s 25. The album is now on subscription-only services such as Apple Music, Amazon Prime and Tidal (Coldplay frontman Chris Martin is one of Tidal’s many superstar backers), as well as MTV Trax and O2 Tracks. Those with a free tier such as Spotify – the world’s most popular music streaming company – will have to wait, however. The move is no great surprise. Coldplay held previous albums, 2014’s Ghost Stories and 2011’s Mylo Xyloto, back from streaming services for several months after release, although Ghost Stories did premiere as a pre-release stream on Apple’s iTunes in the days before Apple had its own streaming service. But the rise of premium-on...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2015 à 18h17 | Web 1,2,3
el

Plus d’un million d’abonnés à la fibre en France

L'ARCEP a publié son observatoire du haut débit et du très haut débit...

L'ARCEP a publié son observatoire du haut débit et du très haut débit pour le troisième trimestre 2015. Selon le régulateur, à la " fin septembre 2015, 3,9 millions d’abonnements internet sont à très haut débit (+56% en un an), dont 1,3 million via les offres en fibre optique de bout en bout (FttH), soit +57% en un an". La progression des abonnements FTTH est notable, mais le niveau reste relativement bas par rapport au marché. En effet : "Le nombre d’abonnements au haut débit, c’est-à-dire ceux dont le débit maximum descendant est inférieur à 30 Mbit/s, s’élève à 22,7 millions en fin de trimestre", souligne l'Arcep, qui ajoute que ces abonnements au haut débit représentent "85% du nombre total d’abonnements à haut et très haut débit". Les opérateurs poursuivent la mise à niveau du réseau avec pour ce troisième trimestre puisque "14,2 millions de logements (+ 21 % en un an) étaient éligibles au très haut débit, dont 5 millions via des offres FttH (+ 38% en un an)".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2015 à 18h10 | Web 1,2,3
web

Google insists it’s not spying on your kids – TechRadar

Google has promised it's not doing anything untoward in its tracking of school...

Google has promised it's not doing anything untoward in its tracking of school children and students working on its Chromebook line of hardware. The cheap, slimmed-down laptops have been a big hit in educational institutions, but claims have been made that Google is harvesting more data from its Google for Education initiatives than it really should.At the forefront of the finger-pointing is the Electronic Frontier Foundation (EFF), which filed a complaint with the US Federal Trade Commission earlier this week: in it the EFF alleged that Google was collecting and sharing personal student data in violation of its own guidelines."We are confident that our tools comply with both the law and our promises," wrote Google's Jonathan Rochelle, "including the Student Privacy Pledge, which we signed earlier this year." Google's backers have said the EFF is misunderstanding the pledge and the way Google is going about its data collecting.Tracked for the futureThe EFF, however, is sticking to its ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2015 à 17h49 | Web 1,2,3
web

Uber Is Raising Another Couple Billion, At A $62.5 Billion Valuation – Techcrunch

Rideshare platform Uber is looking to raise $2.1 billion. Uber is the most valuable...

Rideshare platform Uber is looking to raise $2.1 billion. Uber is the most valuable technology company on paper, at a current $50 billion valuation. The additional funding would bring those figures up to $62.5 billion in value. Compare that to Uber’s U.S. rival Lyft, rumored to be raising half a billion at a $4 billion valuation. Lyft is aggressively spending to compete with…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2015 à 17h48 | Le_Flouze
el

Un amendement sur mesure pour la TVA de la presse en ligne

Par 11 voix pour contre 10, les députés ont entériné un amendement sur...

Par 11 voix pour contre 10, les députés ont entériné un amendement sur la TVA de la presse en ligne qui pourrait mettre fin aux poursuites dont sont l'objet des médias en ligne comme Médiapart ou Arrêt sur Image. Le texte a été voté contre l'avis du gouvernement et celui du président de la commission des finances, Gilles Carrez. Selon le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert, l'amendement pourrait "contrarier le principe constitutionnel d’égalité devant l’impôt". En effet, ces médias en ligne ont refusé de collecter plus que 2% sur la TVA depuis 2009, faisant valoir une position de principe sur la définition de la presse en ligne, ou "papier". L'administration fiscale a, à son tour, refusé plusieurs fois de suite cette interprétation des textes et sommé les médias concernés de régulariser leur situation. La somme avait atteint 4 millions d'euros pour Médiapart... Le média en ligne avait d'ailleurs lancé avec d'autres un appel aux dons sur des plateformes de crowdfunding. Le texte voté par les députés dans le cadre de la loi de finance rectificative devra certainement être examiné par le conseil constitutionnel. Enfin, la France va devoir défendre sa position au niveau européen. L'édition avait déjà tenté le coup devant la cour européenne de justice, en vain, sur le même sujet. La CJUE en s'appliquant à interpréter les textes européens sur les services en ligne avait débouté les éditeurs. La France fait l'objet aussi d'un contentieux par la commission concernant le taux réduit appliqué à la presse en ligne. L'Europe ne reconnait pas en effet de taux réduit pour un service en ligne, quelle que soit sa nature, ce qui s'entend d'un point de vue économique. La bonne santé financière actuelle de Médiapart est là pour lui donner raison, ce qui n'est que le moindre des paradoxes de ce dossier. Par ailleurs, les élus ont également voté des mesures concernant la modernisation de la presse, issues du rapport Françaix, dont la création du  statut d'«entreprise solidaire de presse d'information».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2015 à 17h37 | Politique
web

E.Leclerc : l’offre de streaming Réglo Musique passe à 5€99 par mois – Journal du Geek

Réglo Musique, la plateforme de streaming musical par abonnement de E.Leclerc, dévoile une...

Réglo Musique, la plateforme de streaming musical par abonnement de E.Leclerc, dévoile une offre à 5€99 par mois, accessible aux 20 000 prochains abonnés depuis le 1er décembre. Depuis son lancement le 16 juillet dernier, l’offre solo de Réglo Musique à 5€99 était réservée aux clients E.Leclerc, ceux-ci bénéficiant de tickets E.Leclerc de 4€ (chaque ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2015 à 17h21 | Web 1,2,3
web

Mark Zuckerberg explains why he didn’t give his Facebook billions to charity – The Verge

Earlier this week, Mark Zuckerberg made the surprise announcement that he, along with...

Earlier this week, Mark Zuckerberg made the surprise announcement that he, along with his wife Priscilla Chan, would be donating 99 percent of their Facebook shares — worth around $45 billion — to the causes of "advancing human potential" and "promoting equality." The gesture appeared altruistic, but some have criticized the way Zuckerberg is using the money, giving it to a limited liability company rather than a charitable foundation. Now Zuckerberg has responded to those complaints, posting another message that attempts to explain why he set up the Chan Zuckerberg Initiative, and what he and his wife want to do with the money.
"The Chan Zuckerberg Initiative is structured as an LLC rather than a traditional foundation," he writes...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2015 à 17h18 | Le_Flouze
el

Disney pourrait engranger 5 milliards sur le prochain Star Wars

Et il ne s'agit pas de recettes de tickets pour aller voir le...

Et il ne s'agit pas de recettes de tickets pour aller voir le septième opus de la saga lancée par George Lucas, mais du volume d'affaires généré par le merchandising ! En une année complète d'exploitation Le Réveil de la Force représenterait pour le groupe Disney suffisamment de recettes sur les produits dérivés pour se rembourser de l'achat de la franchise : 4 milliards de dollars en 2012. C'est Tom Nollen, un analyste spécialisé dans l'industrie du cinéma qui l'assure. Il faut évidemment retrancher le cout de fabrication du film, et l'investissement marketing, mais il faut reconnaitre que le groupe Disney réussit un coup parfait sur le marketing, avec des partenariats dans tous les sens et une attente forte chez les fans. 500 000 tickets auraient déjà été pré-vendus ... Le film est bien parti pour être parmi les plus rentables de tous les temps avec Titanic ou Avatar.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2015 à 17h16 | So_cult’