Archives mensuelles : juin 2016

urgent

Les dirigeants de Canal+ face aux députés dressent un tableau noir de la situation

Conviés par la commission culture de l'Assemblée nationale, les dirigeants de Canal+ ont...

Conviés par la commission culture de l'Assemblée nationale, les dirigeants de Canal+ ont dépeint une situation peu ragoutante de la chaine et du groupe.  Selon Maxime Saada, le directeur général, interrogé sur l'évolution des abonnés depuis la prise de pouvoir de Vincent Bolloré, la chaine connait une baisse des abonnements depuis 2004. Le directeur a précisé que le solde des abonnés Canal+ n'avait été positif qu'une seule fois depuis 2004. Une déclaration qui corrobore notre analyse de la situation de la chaine depuis sa course folle pour retrouver un monopole sur le sport (et le football particulièrement). Jean-Christophe Thiery, le nouveau président du directoire, a souligné pour sa part que le piratage des programmes concernait encore une bonne part des téléspectateurs, et représenterait une perte globale annuelle de 200 millions d'euros (environ 500 000 pirates). Il a ajouté que Canal+ entendait bien continuer à jouer son rôle de financeur du cinéma français. Enfin, le CSA a été saisi d'une demande de la part du groupe, pour modifier les noms des chaines D17 deviendrait Canal Star ou CStar. D8 changerait pour C8 et iTélé serait renommé CNews, comme attendu. Les dirigeants ont conclu : "si on ne redresse pas la situation, les pertes 2017 seront de l'ordre de 475 millions".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2016 à 11h52 | Old fashion media
el

L’Europe prête à réclamer 400 millions d’euros dans l’affaire Amazon

Selon Reuters, les autorités européennes seraient arrivées à la conclusion que l'accord fiscal...

Selon Reuters, les autorités européennes seraient arrivées à la conclusion que l'accord fiscal entre Amazon et le Luxembourg serait contraire à la réglementation. Après deux ans d'enquête, la commission européenne pourrait demander au Grand-Duché de récupérer une somme de 400 millions d'euros auprès d'Amazon. Cette somme pourrait être révisée par la suite. La commission européenne a lancé une caste offensive contre les accords fiscaux illicites entre des entreprises et des états de l'Union, estimant qu'il s'agit d'aides d'Etat déguisées.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2016 à 10h48 | Le_Flouze
web

Altice Media est rentable, selon Michel Combes – CB News

Altice Media, qui comprend notamment BFMTV, Libération et L'Express, est aujourd'hui rentable, a...

Altice Media, qui comprend notamment BFMTV, Libération et L'Express, est aujourd'hui rentable, a assuré mardi Michel Combes, le patron de l'opérateur télécom SFR qui a absorbé le groupe de médias précédemment détenu directement par Patrick…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2016 à 10h28 | Le_Flouze
el

Vivendi, la lettre aux salariés de Gameloft

Arnaud de Puyfontaine, président du directoire de Vivendi a pris la plume pour...

Arnaud de Puyfontaine, président du directoire de Vivendi a pris la plume pour adresser un mot de bienvenue aux salariés de Gameloft, le studio de jeu video qui est passé sous la bannière du groupe à la faveur d'une OPA réussie. Ce rachat de Gameloft signe le retour du groupe français dans l'univers du jeu video après la cession de Blizzard-Activision. Gameloft est un studio qui a su le mieux surfer sur le succès des jeux sur mobile avec une stratégie basée sur un marketing agressif et des jeux relativement similaire à des grandes franchises comme Call of Duty (Modern Combat), Need for Speed (Asphalt), Halo (N.O.V.A.), P.E.S. (Real Football), etc. Le président du directoire souligne la légitimité de la stratégie de Vivendi à une époque qui "favorise la convergence entre industries créatives", mettant en avant "les opportunités de coopération dans de nombreux domaines  : la co-création de contenus, le développement de nouvelles franchises, la constitution de communautés et d'audiences élargies". Ce rachat de Gameloft est cependant une première étape pour Vivendi qui espère bien mettre la main sur Ubisoft, le vrai joyaux de la famille Guillemot.

Lettre aux collaborateurs de Gameloft

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2016 à 10h26 | Gaming