Archives mensuelles : novembre 2016

web

The real reason Apple produces outside the US has little to do with labor costs – Quartz

“Designed in California,” and soon to be made there as well? Apple has...

“Designed in California,” and soon to be made there as well? Apple has asked two of its major product assemblers, Foxconn and Pegatron, to explore…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 novembre 2016 à 18h02 | So_amazing
web

How the music industry can still be saved – Silicon Alley

The music industry is in transition. Between piracy and digital distribution, there has...

The music industry is in transition.
Between piracy and digital distribution, there has been huge destruction of value among legacy players and a lot of handwringing over the fate of music. But that doesn't mean there's no hope.
One major player at the world's second-biggest search engine (behind parent company Google, of course) is downright optimistic about the future of music.
Neal Mohan, the chief product officer at YouTube, has insight into how the rise of digital media might rescue the music industry.
Mohan will talk about these ideas at Business Insider's flagship conference, IGNITION: Future of Digital.
He'll have a lot to say, given YouTube's recently announced plans to revamp its site. The idea is to create a greater "community feel," where creators can share everything from videos and posts to polls and even live broadcasts with their followers. The focus will remain on videos, but YouTube is looking to break out of its single-task-platform mold.
So what does that ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 novembre 2016 à 17h59 | So_cult’

Apple prêt à baisser sa commission pour attirer Netflix sur TV Verouillé

Bloomberg révèle qu’Apple va abaisser sa commission de 50% sur les services de video à la demande qui passent par TV, sa future application. TV, c’est l’application qui doit remplacer la Télé. Tim Cook l’a annoncée lors de la dernière …

18 novembre 2016 à 17h51 | Web 1,2,3
web

Document : Le protocole d’accord qui met fin au conflit à #iTélé – L’observatoire des médias

Il est là. Il a enfin été signé. Mais pas par tout le...

Il est là. Il a enfin été signé. Mais pas par tout le monde. Le « protocole de fin de conflit » entre direction et représentants des salariés a été signé avant-hier, le 16 novembre, à l’exception notable des syndicats +Libres – majoritaire dans le groupe Canal+ –, de la CGT, et de la CFDT. Il acte la reprise […]
The post Document : Le protocole d’accord qui met fin au conflit à #iTélé appeared first on L'Observatoire des médias...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 novembre 2016 à 16h52 | Old fashion media

Data et privacy : La guerre entre la France et la Silicon Valley a commencé Verouillé

Axelle Lemaire n’est plus l’amie des géants du web : elle estime que la liberté de circulation des données ne doit pas figurer dans le future accord international TiSA, car elle renforcerait la position dominante des acteurs américains du secteur. Les …

18 novembre 2016 à 14h54 | Politique

Europe 1, la mise en échec; France Inter, la force du réseau; NRJ n’a plus d’excuses; RTL domine … Verouillé

Les mesures de cette rentrée sont garanties sans produits dopants par Médiamétrie, et RTL sort grand vainqueur devant France Inter, alors que Europe 1 paye une stratégie d’antenne en échec et que RMC et France Info retrouvent des couleurs. La dernière …

18 novembre 2016 à 12h25 | Old fashion media
urgent

La gendarmerie saisit les serveurs What.CD

Selon le site Zataz, confirmé par le compte Twitter de What.CD, le tracker...

Selon le site Zataz, confirmé par le compte Twitter de What.CD, le tracker de fichiers torrents a été fermé suite à une opération de la gendarmerie. Plusieurs serveurs ont été saisis chez des hébergeurs après une opération menée depuis deux ans par la Sacem pour le compte des ayants-droit, toujours selon Zataz. La base de données reportée à 3 million de torrents, suivant les règles du site, notamment sur la qualité audio. Les contenus pointés par cet annuaire de torrents étaient en grande partie protégés par le droit d'auteur. L'opération judiciaire n'est pas terminée. Des arrestations vont suivre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 novembre 2016 à 8h01 | Peer2peer
17 novembre 2016
web

Des millions de smartphones Android surveillés en douce – IGeneration

Google aura beau dire le contraire, Android souffre de problèmes de sécurité particulièrement...

Google aura beau dire le contraire, Android souffre de problèmes de sécurité particulièrement importants (lire : Android est aussi sécurisé qu’iOS, d’après le patron de la sécurité d’Android). 700 millions de smartphones, de systèmes automobiles embarqués et d’autres appareils connectés sous Android comporteraient une porte dérobée placée ici par un logiciel susceptible de subtiliser les SMS et messages texte, localisation de l’utilisateur, carnets d’adresses, journaux d’appels. Ces informations sont transmises à un serveur en Chine, sans qu’on en connaisse l’objectif — surveillance des autorités chinoises ou publicité. Ou les deux…

Le New York Times, qui relate l’affaire, pointe le coupable du doigt : il s’agit de Shanghai Adups Technology Company, un éditeur dont le ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2016 à 18h15 | So_amazing
el

AOL supprime 500 postes

Tim Armstrong, le patron d'AOL, vient d'annoncer la suppression de 500 postes, soit...

Tim Armstrong, le patron d'AOL, vient d'annoncer la suppression de 500 postes, soit 10% de ses effectifs. AOL veut recentrer ses activités sur les secteurs en croissance, comme le mobile ou la gestion de la data. AOL tire aujourd'hui ses revenus des recettes publicitaires en tant que régie. Il y a un peu plus d'an un, Verizon avait racheté AOL pour un peu plus de 4 milliards de dollars. Verizon est aussi l'un des potentiels acheteurs de Yahoo!. Le rapprochement à terme des deux entités aurait un sens pour l'opérateur.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2016 à 17h49 | Web 1,2,3

Harold Parisot, Chinese Business Club : « En Chine, la France a vingt ans devant elle » Verouillé

« Le momentum commercial entre la France et la Chine est là plus que jamais et demain sera encore mieux qu’aujourd’hui. Nous avons vingt ans devant nous », estime Harold Parisot, fondateur du Chinese Business Club. Pour y parvenir, il faudra néanmoins …

17 novembre 2016 à 17h35 | Le_Flouze
el

Free et Bouygues Télécom dans un marché de prime aux challengers

Free et Bouygues Télécom progressent sur ce dernier trimestre sur un marché où SFR...

Free et Bouygues Télécom progressent sur ce dernier trimestre sur un marché où SFR n'a pas réussi à stoppé l'hémorragie des clients sur le mobile. La comparaison s'arrêtent là. Free Mobile a déjà refait son retard sur son concurrent en quelques années. La croissance de la filiale d'Iliad reste soutenue, et elle assure que son Arpu est en croissance également preuve que le forfait à 19 euros par mois séduit de plus en plus les clients Free. Au troisième trimestre, Free a engrangé 305 000 nouveaux clients, pour atteindre le chiffre de 12,38 millions sur l'ensemble de sa gamme de forfaits. Sur le fixe, en revanche la bataille fait rage et les promotions ont eu raison de l'Arpu de Free qui baisse à 33,50 euros. Du côté de Bouygues Télécom, l'opérateur a remonté ses prix pour stopper aussi les pertes qui s'accumulaient aux derniers trimestres. Résultat, un bénéfice de 57 millions d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, et un discours marketing orienté vers la 4G et le très haut débit pour faire avaler la pastille. Ajoutons que par ailleurs, selon le rapport de la société Ericsson, en 2022, il y aura près de 9 milliards d'abonnements mobiles dont 550 millions sur la nouvelles norme 5G.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2016 à 17h28 | Web 1,2,3
web

Smartphones: Samsung perd du terrain au profit des Chinois (étude) – Romandie

Paris (awp/afp) - Le géant sud-coréen Samsung, numéro un mondial des smartphones, a...

Paris (awp/afp) - Le géant sud-coréen Samsung, numéro un mondial des smartphones, a perdu des parts de marché au troisième trimestre en raison des péripéties de son modèle Galaxy Note 7, au profit des constructeurs chinois, selon une étude...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2016 à 16h52 | So_amazing

Frank Lanoux ne sera plus directeur de RMC, et la FM ne sera plus jamais pareille Verouillé

Frank Lanoux va quitter ses fonctions de directeur de RMC pour se consacrer à son rôle de patron chez SFR Media. Le groupe est à la recherche de son successeur. Il confirme l’information du Parisien, mais elle tombe trop tôt. Frank …

17 novembre 2016 à 16h46 | Old fashion media
web

Liberty Media CEO Says Trump Likely ‘Positive’ for Cable Regulation, Touts Music-Related Assets – Billboard

The regulatory environment for cable operators will likely be more favorable under president-elect...

The regulatory environment for cable operators will likely be more favorable under president-elect Donald Trump's administration, Liberty Media...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2016 à 13h23 | Web 1,2,3
el

Webedia entre dans le cirque des droits sportifs

Le sport est un marché en pleine croissance. Les stades se remplissent et...

Le sport est un marché en pleine croissance. Les stades se remplissent et le montant des droits s'envole. La ligue de football professionnel ouvre aussi de nouveaux marchés, à destination des fans de jeux vidéo. La LFP a pour cela noué un partenariat avec EA Sports (éditeur du jeu de football FIFA). La ligue a ensuite sondé le marché des diffuseurs. L'offre conjointe de beIN SPORTS et Webedia pour l’exploitation des droits audiovisuels de la e-Ligue 1 a été sélectionnée. Vivendi a déjà aussi monté un partenariat avec EA Sports, et depuis plusieurs mois la chaine l'Equipe diffusait aussi des rencontres de football. L'arrivée de Webedia sur ce marché n'est pas anodin pour un acteur majeur de l'internet en France. La LFP a ouvert une plateforme  www.e-ligue1.com pour les inscriptions.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2016 à 13h18 | Web 1,2,3
el

« 80% des utilisateurs d’Internet sont à l’étranger, et 80% de la valeur et des emplois sont aux Etats-Unis »

L'Internet Association poursuit son flirt de la future administration Trump pour obtenir que ses...

L'Internet Association poursuit son flirt de la future administration Trump pour obtenir que ses membres dont Google Amazon, Facebook ou encore Uber et AirBnB soient traités avec générosité. Leur nouvel argument est qu'internet est une manne pour les États-Unis qui peuvent vendre à l'étranger et ramener la valeur aux États-Unis : "avec Internet, 80% des utilisateurs d'Internet sont à l'étranger, et 80% de la valeur et des emplois sont aux Etats-Unis" a déclaré hier Michael Beckerman, président de l'association à la chaine américaine CNBC. Autre point sensible pour les membres de l'Internet Association : que les plateformes comme Uber ne doivent pas respecter le droit du travail. "Nous sommes certains que ce message sera bien entendu par la Maison Blanche de Trump", a dit Beckerman, "du point de vue du droit du travail, il faut voir que les gens qui y sont travaillent pour eux mêmes, et que ces plateformes ne sont pas leur employeur." Il faut dire que c'est un sujet sensible aux États-Unis, où plusieurs juges notamment en Californie ont décidé que les chauffeurs Uber étaient des employés et non des prestataires indépendants.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2016 à 12h43 | Web 1,2,3
16 novembre 2016
urgent

Audrey Azoulay annonce le déplafonnement de la taxe affectée au CNV

C'est la sortie de la séance de questions au gouvernement que la ministre...

C'est la sortie de la séance de questions au gouvernement que la ministre de la Culture et de la Communication a placé sa banderille. Audrey Azoulay a décroché un arbitrage favorable de Matignon sur la taxe affectée au CNV (centre national de la variété). Sur le modèle du CNC (centre national du cinéma), les fonds qui abondent le CNV proviennent des ventes de tickets pour les spectacles, tout ce que la filière musicale appelle le "live", dans son cas. A chaque loi de finance, c'est la guerre avec les députés pour préserver un maximum de la taxe au CNV. Les députés ont toujours l'envie de plafonner ces recettes afin de reverser le trop plein au budget de l'Etat. Le déplafonnement est réclamé tous les ans par la filière. Elle a été donc entendue par Manuel Valls et ses services, privant ainsi Bercy d'une petite recette (la taxe CNV a rapporté 30,6 millions d'euros en 2014, elle a été plafonnée à 30 millions lors du vote de la loi de finance 2015). La victoire n'est pour autant pas uniquement symbolique pour la filière, à 6 mois d'une élection majeure. Enfin, tout cela doit encore être validé par les députés et les sénateurs au sein du projet de loi de finance 2017. Le marathon ne fait que commencer pour la rue de Valois.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 novembre 2016 à 18h52 | Politique
el

Les géants du web ça Trump énormément …

Ils n'ont pas trainé ! Par un courrier de félicitations, les géants de...

Ils n'ont pas trainé ! Par un courrier de félicitations, les géants de la Silicon Valley - rassemblés sous la bannière de l'Internet Association, essaient déjà d'attirer l'attention de Donald Trump pour qu'il les aide à maintenir voire augmenter les limitations des droits d'auteur. Cette obsession est donc plus importante que leur dégout pour le president-elect, qu'ils ont royalement ignoré pendant la campagne présidentielle. Mis à part Peter Thiel - fondateur de PayPal, les grands de la technologie made in the USA avaient en effet plutôt donné leur soutien à Hillary Clinton. Google avait même détaché l'une de ses employées pour aider Mme Clinton avec toutes les questions de technologie qu'elle pourrait avoir. Qu'à cela ne tienne, les Facebook, Google, AirBnB et autres Twitter sont heureux aujourd'hui de chanter les louanges de Donald Trump, et de se réjouir dans leur lettre de "votre usage d'Internet pendant la campagne pour vous connecter et énergiser les électeurs pendant toute la campagne. L'industrie de l'Internet se réjouit à l'avance de travailler avec vous sur les politiques qui encouragent ce type de croissance, d'innovation et de choix du consommateur." Parmi les limitations du droit d'auteur sur lesquelles l'Internet Association insiste beaucoup dans sa lettre, la doctrine du "fair use", qui leur bénéficie mais pose pourtant de nombreux problèmes car personne - et même le Copyright Office lui-même - ne sait la définir. Autre argument de la Silicon Valley : il faudrait que la nouvelle présidence continue de "protéger la robuste flexibilité du droit d'auteur", avec des "limitations et exceptions fortes au droit d'auteur". Comme à leur habitude, ceux-ci répetent que les limitations au droit d'auteur "garantissent une offre légale aux usagers". Même si pour cette offre, les auteurs ne sont pas rémunérés, donc.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 novembre 2016 à 17h43 | Web 1,2,3

Facebook a du mal avec son analyse d’audience Verouillé

Forcé d’annoncer une nouvelle fois que ses chiffres d’audience ont été – accidentellement, dit le réseau – gonflés, Facebook ouvrira à l’avenir d’avantage ses données aux tiers de confiance, même si en France la société ne fait toujours pas partie …

16 novembre 2016 à 16h53 | Web 1,2,3
urgent

La direction de iTélé remporte la bataille

Après une grève de 30 jours, les salariés de la chaine iTélé ont...

Après une grève de 30 jours, les salariés de la chaine iTélé ont finalement voté à l'unanimité en faveur d'un protocole d'accord signé avec la direction, indique la SDJ. La fin d'un mouvement inédit par sa durée, depuis les événements de 1968 qui avaient bloqué la France entière. Les journalistes avaient entamé ce bras de fer avec la direction de la chaine pour obtenir le retrait de l'émission de Jean-Marc Morandini, mis en examen dans une affaire de moeurs. La direction n'a pas cédé sur ce point, et en tout c'est trente cinq journalistes qui ont annoncé leur départ - dont 25 aujourd'hui. La direction de iTélé n'a pas varié sur ses positions pendant ces jours de grève. L'objectif est rempli en partie pour Vincent Bolloré, le patron de Vivendi actionnaire à 100% de Canal, puisque la chaine va reprendre une activité normale; la direction a promis de remplacer les postes vacants. Comme le requiert la loi Bloche, votée ces derniers jours également, une charte va être rédigée pour garantir l'indépendance éditoriale de la rédaction. A noter que le groupe Canal s'est déjà doté d'un comité d'éthique, comme lui avait demandé le CSA. En 30 jours, la chaine a connu une descente aux enfers, avec des audiences qui flirtent avec  les 0,6% en octobre. iTélé, renommée CNews, a manqué les grands événements comme l'élection présidentielle américaine, et elle a été largement dominée par BFM TV pour le débat des primaires de la droite; se pose maintenant la question de la reconstruction de la chaine par le groupe Canal. Une vente a été écartée par Maxime Saada, le DG de Canal.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 novembre 2016 à 14h30 | Old fashion media

Édition : rappel de l’exclusivité du droit des auteurs par la CJUE Verouillé

Le droit d’auteur n’est pas un droit que le législateur peut limiter à son gré : la CJUE vient de décider que le transfert à un organisme spécialisé du droit d’autoriser la numérisation d’oeuvres, sans garanties que l’auteur de l’oeuvre soit effectivement informé, est …

16 novembre 2016 à 12h40 | So_cult’
web

LinkedIn’s CEO says more than five million jobs will be lost to new tech by 2020 – Recode – All

Jeff Weiner quoted a stat from the World Economic Forum. The world we’re...

Jeff Weiner quoted a stat from the World Economic Forum. The world we’re living in is changing and so is the way we work — or not work.
At the Code Enterprise conference Tuesday, LinkedIn CEO Jeff Weiner shared a startling fact from the World Economic Forum: That by 2020, more than five million jobs will be displaced by new technology. That’s just four years from now.
Watch Weiner discuss the automation of jobs below and watch his full interview with Recode’s Kara Swisher and Senior Editor Kurt Wagner here...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 novembre 2016 à 12h14 | Le_Flouze
el

Snapchat en chemin pour la bourse

Snap, la société propriétaire du réseau social Snapchat, aurait déposé un dossier confidentiel...

Snap, la société propriétaire du réseau social Snapchat, aurait déposé un dossier confidentiel d'introduction en bourse auprès de la Securities and Exchanges Commission américaine. Ce genre de démarche secrète est permise par une loi américaine de 2012 : The US Jumpstart Our Business Startups Act. Ainsi, les informations financières de Snapchat resteront confidentielles, contrairement à ce qui se produit pour les introductions en bourses 'normales'. Notons que cette procédure n'est applicable qu'aux sociétés ayant un chiffre d'affaires de moins de 1 milliards de dollars. Cela confirmerait donc que Snapchat, dont la valorisation lors des dernières levées de fonds privées atteint entre 20 et 25 milliards de dollars suivant les analystes, gagne en 2016 entre 20 et 30 fois moins que cette valorisation.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 novembre 2016 à 11h03 | Web 1,2,3
15 novembre 2016

Vincent Bolloré, les raisons d’une paralysie gouvernementale Verouillé

iTélé, Canal, la rue de Valois reste paralysée face à l’ampleur des événements. La grève est reconduite malgré la médiation ministérielle, et le vaisseau amirale perd des abonnés en attendant un hypothétique effet des nouvelles offres lancées aujourd’hui.  Vincent Bolloré n’est …

15 novembre 2016 à 18h47 | Politique
web

Orange Cash : « nous avons été victimes de notre succès » – IGeneration

Quelques jours après le lancement d’Orange Cash, nous avons pu nous entretenir avec...

Quelques jours après le lancement d’Orange Cash, nous avons pu nous entretenir avec Yann Serquin, responsable du pôle marketing du portefeuille virtuel d’Orange, et Guillaume Aman, chef de produit de l’application iOS. L’occasion d’expliquer les difficultés qu’ont pu rencontrer quelques utilisateurs, de mieux comprendre l’application et le service, et de faire le point sur les objectifs de l’opérateur.

Des problèmes de jeunesse

Connexion difficile, rechargement impossible, paiement refusé : le lancement d’Orange Cash sur iOS a été émaillé de nombreux problèmes techniques. « Nous avons été un peu victime de notre succès », reconnait Yann Serquin : Orange « savait qu’il y avait une forte attente, mais pas dans ces proportions ». L’infrastructure de l’opérateur a ployé sous la...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 novembre 2016 à 16h53 | Le_Flouze
urgent

Nintendo annonce la date de lancement de son premier jeu Mario pour iOS

La présentation de Super Mario Run avait fait sensation lors de la Keynote...

La présentation de Super Mario Run avait fait sensation lors de la Keynote d'Apple consacrée à l'iPhone 7. Il s'agit du premier jeu incluant un personnage d'une franchise à succès de Nintendo à venir "bondir" sur une autre plateforme. Traditionnellement, Nintendo ne fait pas de fleur à ses concurrents, préférant développer ses jeux en parfaite adéquation avec les consoles "maison". La société nippone a parfois laissé échappé quelques unes de ses créations, pour un résultat souvent catastrophique. Cette fois, Nintendo a préféré garder le contrôle du jeu mais pour penser en amont le gameplay en fonction des possibilités offertes sur iPhone et iPad - le jeu devrait aussi sortir sur Android. "Une fois le jeu téléchargé, un paiement unique de 9,99 € donnera un accès illimité à chacun des trois modes du titre", annonce Nintendo. Le jeu sera donc disponible pour Noël. Après l'échec de Miitomo, mais le succès colossale de Pokmeon Go (développé par Niantic, une société soeur), Nintendo devrait sans souci réussir un gros coup avec Super Mario Run.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 novembre 2016 à 16h29 | Gaming
web

A touchscreen iMac? That’s ‘absurd’ says Apple exec Phil Schiller – TechRadar

Don't hold your breath for the fabled touchscreen Mac...

Don't hold your breath for the fabled touchscreen Mac...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 novembre 2016 à 15h52 | So_amazing
el

UMG s’investit dans l’e-Sport

Quoi de mieux qu'une bonne son pour accompagner une partie de jeu video...

Quoi de mieux qu'une bonne son pour accompagner une partie de jeu video ! C'est certainement avec ce souci que Vivendi a encouragé sa filiale Universal Music Group à s'associer pour le prochain round du Fifa 2017 organisé justement par le groupe français à l'Olympia, en partenariat avec EA Sports. Cette phase finale de la compétition de jeu video de ballon rond aura lieu donc dans le mythique lieu qui a vu Jacques Brel triompher avec Amsterdam le 20 décembre prochain. Les fans pourront regarder la compétition qui sera retransmise sur Dailymotion - une autre filiale de Vivendi et également sur la chaine Canal. L'eSport fait partie des axes de développement de Vivendi, qui s'est emparé de Gameloft et vise actuellement son grand frère, Ubisoft.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 novembre 2016 à 15h44 | Gaming
el

Google veut couper les ressources des « fake »

Google veut empêcher les sites qui propagent des informations fausses de se financer...

Google veut empêcher les sites qui propagent des informations fausses de se financer via son service de publicités en ligne. Le géant de l'Internet a décidé de priver ces sites adeptes du "Fake" ou du "Hoax" des outils qui permettent donc d'avoir accès aux publicités de sa régie, comme Adsense. La plupart de ces sites sont abondamment relayés par les plateformes comme Facebook ou Twitter. Un grand ménage pour Google qui intervient après l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis accompagnée d'une polémique sur l'influence des grands sites du Web, comme Google ou Facebook, concernant le vote pour le candidat républicain. Google réagit après Facebook, qui pour sa part aurait aussi donné un grand coup de balai sur ses serveurs. Selon Mountain View,  Google fait déjà beaucoup dans la lutte contre les mauvais comportements en ligne, comme les déclarations racistes, les appels au meurtres, notamment. Sans besoin de les signaler, Google est capable de les reconnaitre et de les éliminer. Une procédure simple et efficace que le monde de la culture demande depuis années pour lutter contre le piratage en ligne. En vain.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 novembre 2016 à 15h29 | Marketing Room
el

SFR Sport disponible aux non abonnés SFR

SFR complète son dispositif de diffusion des droits de la Premier League, acquis...

SFR complète son dispositif de diffusion des droits de la Premier League, acquis pour la bagatelle de 300 millions d'euros. Après le refus des autres opérateurs, SFR s'est finalement décidé à proposer un abonnement pour les fans de football qui n'ont pas d'abonnements à SFR (fixe ou mobile). Nous avions évoqué cette possibilité la semaine dernière. Pour l'instant, il ne s'agit qu'une mise à jour de l'application pour Android et iOS, numérotée 3.0.0, qui permet de souscrire à un abonnement sans engagement. Les tarifs n'ont rien de révolutionnaire avec un 9,99 euros par mois ou bien une promotion sur an à 59,99 euros par mois (moitié prix). Cette conversion à l'OTT ne remet pas forcément en question la stratégie de la convergence martelée par le groupe. SFR avait en effet dès l'attribution des droits exprimé son intention de proposer la chaine à d'autres opérateurs. Les conditions n'ont pas été remplies pour qu'un accord soit trouvé. L'OTT est une nouvelle tentative pour SFR de persuader ses concurrents, sans aucun doute.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 novembre 2016 à 12h17 | Web 1,2,3