Archives mensuelles : juin 2017

el

Succession au groupe Vivendi

L'assemblée générale du groupe Bolloré a été l'occasion pour Vincent Bolloré d'annoncer que...

L'assemblée générale du groupe Bolloré a été l'occasion pour Vincent Bolloré d'annoncer que son fils Yannick devait logiquement prendre sa succession chez Vivendi. "De la même façon que vous avez vu la courbe d'Havas en Bourse qui a commencé à monter quand Yannick est arrivé, vous comprenez quelles vont être mes prochaines intentions. C'est que Yannick reprenne à un moment Vivendi", a déclaré l'industrielle breton. Le groupe Bolloré détient actuellement 20,65% du capital et 29% des droits de vote de Vivendi. Déjà à la tête de Havas, Yannick Bolloré, 37 ans, a été nommé au conseil d'administration de Vivendi en 2016. Le rapprochement entre Havas et Vivendi a été également annoncé il y a quelques semaines. Par ailleurs, Arnaud de Puyfontaine doit bientôt être nommé à la présidence de Telecom Italia maintenant que la prise de contrôle de l'opérateur a été avalisé par la commission européenne.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2017 à 18h18 | Le_Flouze
web

Etats-Unis: perpétuité confirmée pour le créateur du site Silk Road – Romandie

Washington - Une cour d'appel de New York a confirmé mercredi la peine...

Washington - Une cour d'appel de New York a confirmé mercredi la peine de réclusion criminelle à perpétuité infligée au créateur du site Silk Road, considéré avant sa fermeture comme le plus grand site de vente de drogues en ligne au...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2017 à 17h04 | Web 1,2,3
web

Devenu un poids lourd, Netflix estime qu’il n’a plus besoin de la neutralité du net – Numerama

Netflix est désormais un géant sur Internet. Ce statut, gagné grâce à ses...

Netflix est désormais un géant sur Internet. Ce statut, gagné grâce à ses dizaines de millions d'abonnés, permet aujourd'hui au service d'affirmer qu'il n'a plus autant besoin de la neutralité du net qu'avant. S'il ne s'oppose pas à ce principe, il n'en fait plus un sujet absolument crucial...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2017 à 16h58 | Web 1,2,3
el

En recherche de financement Andy Rubin présente un prototype

Andy Rubin n'est pas un inconnu dans le monde des nouvelles technologies, mais...

Andy Rubin n'est pas un inconnu dans le monde des nouvelles technologies, mais son parcours ne plaide pas vraiment en sa faveur jusqu'ici. En 2005, Google rachète Android.  La société qui a développé l'OS a été créée précédemment par Andy Rubin avec Rich Miner, Nick Sears et Chris White. Après la présentation de l'iPhone en février 2007, le projet Android est repris à zéro, la piste d'un clone de Blackberry OS (alors dominant sur le marché des smartphones) est abandonnée pour s'inspirer largement cette fois d'iOS. La ressemblance avait été si parfaite qu'elle avait rendue fou furieux Steve Jobs à l'époque, qui avait juré de mener une "guerre thermonucléaire" contre son rival. Andy Rubin quitte Google en 2014. L'homme revient sur le devant de la scène ces jours-ci avec un nouveau projet : Essential. Il s'agit d'un smartphone avec un grand écran "bord à bord" équipé d'un système d'exploitation nommé Ambiant OS - Andy Rubin a promis qu'il serait open source. L'appareil devrait être commercialisé dans les prochains mois, sans plus de détails. Andy Rubin semble de fait entrer dans une phase d'évangélisation pour convaincre et financer le projet. L'appareil ne se distingue pas vraiment de la concurrence dans l'univers Android, si ce n'est qu'il possède des accessoires qui peuvent être "branchées" à l'aide d'un système de fixation magnétique - par exemple une caméra 360°. Une sorte de téléphone modulaire donc, un principe qui n'a pour l'instant pas convaincu le grand public, ni les constructeurs. Qu'importe, Andy Rubin assure que l'aventure va durer. Essential est là pour longtemps assure t-il, avec le projet de créer une marque forte sur le segment haut de gamme des smartphones.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2017 à 16h51 | So_amazing
el

Gael Hamayon rejoint Françoise Nyssen

Gaël Hamayon repart rue de Valois. Dès la semaine prochaine il prendra en main...

Gaël Hamayon repart rue de Valois. Dès la semaine prochaine il prendra en main la communication de la nouvelle ministre Françoise Nyssen. Actuellement en poste à la direction de la communication de Radio France, Gaël Hamayon avait déjà fait un premier aller-retour avec la rue de Valois en janvier dernier. La nomination impromptue d'Audrey Azoulay l'avait contrait à faire machine arrière pour revenir à la maison de la radio.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2017 à 16h03 | Politique
urgent

Nominations au groupe Le Monde

Les nouvelles têtes sont désormais connues après une annonce aux salariés validant le...

Les nouvelles têtes sont désormais connues après une annonce aux salariés validant le départ de Catherine Joly. Marguerite Moleux devient secrétaire générale du Monde, tandis que Dominique Lévy-Saragossi est nommée directrice générale de l'Obs. Celle-ci était jusqu'à présent chez Ipsos France. Marguerite Moleux a fait un passage au ministère des affaires étrangères, elle était conseillère au sein de Insigniam jusqu'à présent.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 juin 2017 à 11h14 | Old fashion media

Responsabilité des plateformes : le ministère de la culture pris dans ses contradictions internes Verouillé

Une lettre ouverte s’opposant à l’octroi de droits supplémentaires à la culture et à la presse vis-à-vis des plateformes dans le cadre de la révision de la directive droit d’auteur a été envoyée mardi au Parlement Européen et au Conseil de l’UE. …

01 juin 2017 à 11h09 | Politique