Archives mensuelles : juillet 2017

La radio sur la voie du développement séparé Verouillé

Le 126 000 Radio de la période avril-mai 2017 courronne RTL. Il est marqué par une nouvelle correction de l’audience de Fun Radio et un score calamiteux d’Europe 1. La radio peine maintenant à entrer dans l’ère de la « data », …

21 juillet 2017 à 12h07 | Old fashion media
19 juillet 2017

M6 et TF1 obtiennent une révision de leurs conventions Verouillé

TF1 et M6 ont signé avec le CSA des nouvelles conventions. TF1 obtient la publicité dans les journaux d’information et M6 de revoir ses obligations sur la musique. Chacun a obtenu ce qu’il était venu chercher. TF1 et M6 ont …

19 juillet 2017 à 19h36 | Old fashion media
el

Delphine Ernotte ne croit plus à un BBC à la française

La présidente de France Télévisions estime que le train est passé pour réussir...

La présidente de France Télévisions estime que le train est passé pour réussir à rassembler les deux entreprises du service public. Interrogée devant les parlementaires Delphine Ernotte a souligné les difficultés d'une telle entreprise. Selon elle, les négociations à l'intérieur des entreprises ne permettent pas d'aboutir à un ensemble cohérent regroupant FTV et Radio France : "réunir des entreprises publiques, c'est avant toute chose se mettre d'accord avec l'ensemble des parties prenantes sur un nouvel accord collectif pour harmoniser les statuts du personnel entre les différentes entreprises publiques." Rappelons que les deux groupes ont tout de même réussi à lancer une chaîne d'information commune Franceinfo: qui a apporté une narration nouvelle mais n'attire par les téléspectateurs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 juillet 2017 à 18h59 | Old fashion media
18 juillet 2017
urgent

Canal Plus : première assignation de 23 millions d’euros

L'assignation des sociétés d'auteur vient enfin d'être transmise à Canal Plus. ElectronLibre a...

L'assignation des sociétés d'auteur vient enfin d'être transmise à Canal Plus. ElectronLibre a pu consulter le document rédigé par l'avocat de la Sacem, la SACD, la Scam et la SDRM. La somme exigée s'élève à 23 086 021,80 millions d'euros au titre de deux trimestres : quatrième de 2016 et premier de 2017. Les plaignants demandent une astreinte de 5000 euros par jour de retard. L'audience est prévue pour le 14 septembre prochain. Une seconde procédure est intentée pour les chaînes Canalsat et C8, avec un rendez-vous devant le juge le 12 octobre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 juillet 2017 à 19h04 | So_cult’
web

Beyoncé is the world’s highest-paid musician—but only a fraction comes from the music itself – Quartz

The highest-paid musician in the world in 2015 was Taylor Swift—who made the...

The highest-paid musician in the world in 2015 was Taylor Swift—who made the bulk of her money not from album sales or streams, but from…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 juillet 2017 à 18h00 | So_cult’
web

Article: Streaming's Share of UK Music Business Still Rising – eMarketer

Music streaming continues to drive the UK music market, with streaming equivalent album...

Music streaming continues to drive the UK music market, with streaming equivalent album sales largely responsible for a double-digit increase in overall album sales in 2017’s first half...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 juillet 2017 à 17h36 | So_cult’
el

Musique : Amazon et le pari du streaming

Le blog Music Industry a publié un article affirmant que Amazon est désormais...

Le blog Music Industry a publié un article affirmant que Amazon est désormais le troisième service de streaming mondial, derrière Spotify et Apple Music en nombre d'abonnés. Selon MIB, Amazon compterait 16 millions d'abonnés à ses services de musique, soit Amazon Prime Music et Amazon Music Unlimited. La comparaison avec Spotify ou Apple Music est quelque peu tronquée. Amazon Prime est un "bundle" de l'ensemble des services Amazon. Ses abonnés activent ou non les services, le prix est inchangé. Cependant, il est important de noter que Amazon sera appelé à devenir un futur poids lourd du secteur comparé à Deezer ou Tidal. Les revenus issus des services Amazon par les producteurs et les ayants-droit de la musique seront donc en progression.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 juillet 2017 à 17h31 | Web 1,2,3

Netflix passe largement la barre des 100 millions d’abonnés Verouillé

Netflix confirme sa croissance à l’international fruit un investissement fort de la plateforme dans les contenus. Justement ce que les professionnels demandent aussi pour la France. Netflix relance la machine à abonnements. Après quelques trimestres poussifs, le numéro Un de …

18 juillet 2017 à 17h11 | Web 1,2,3
el

Orange porte le différend qui l’oppose à TF1 devant la justice

Selon Les Échos, Orange a décidé de contre-attaquer dans l'affaire qui l'oppose à...

Selon Les Échos, Orange a décidé de contre-attaquer dans l'affaire qui l'oppose à TF1. L'opérateur aurait donc assigné la Une au tribunal. La chaîne demande des conditions financières jugées trop élevées pour la reprise de ses programmes sur le réseau Orange. Orange veut faire valoir un abus de position de dominante de la part de TF1. Une posture juridique qui n'est pas évidente, dans un marché commercial ou le prix est fixé par l'offre et la demande et non pas une obligation de reprise du signal. Rappelons que le contrat qui lié Orange et TF1 est échu, mais que l'opérateur a maintenu la diffusion de la chaîne. Cette dernière demanderait environ 25 millions d'euros par an à chaque opérateur pour la diffusion. L'Arcep avait déjà fait savoir pour sa part que le fait qu'un opérateur ne diffuse plus TF1 ne constituait pas un problème.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 juillet 2017 à 16h34 | Web 1,2,3
17 juillet 2017
web

Believe: We’re not selling to Sony (but we are raising money) – Music Business Worldwide

Denis Ladegaillerie tells MBW that Paris-based company has two acquisition targets in mind...

Denis Ladegaillerie tells MBW that Paris-based company has two acquisition targets in mind
The post Believe: We’re not selling to Sony (but we are raising money) appeared first on Music Business Worldwide...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 juillet 2017 à 19h11 | Web 1,2,3
web

Facebook is dangerous for Democracy—here’s why – Mashable

Digital technology has revolutionized the modern world but as tech becomes more intelligent,...

Digital technology has revolutionized the modern world but as tech becomes more intelligent, its dangers on society become more transparent. From Trump’s tweet depicting himself wrestling ‘CNN’ to the ground to the detailed Facebook targeting used to win the Brexit vote, social media is proving to have a profound effect on humanity—and let’s not fool ourselves, this is dangerous.
Global leaders are taking advantage of social platforms to bypass the media and speak directly to the people, and walled gardens like Facebook are not only proponents of this behavior but are also directly contributing to keeping our population in divided silos. Truth be told, the reality of social tech’s impact is beginning to feel a lot like an episode of "Black Mirror...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 juillet 2017 à 19h07 | Web 1,2,3
14 juillet 2017
urgent

Sony Music va racheter Believe (Màj, Believe dément)

Sony music va acquérir la majorité du capital de Believe annonce la presse...

Sony music va acquérir la majorité du capital de Believe annonce la presse japonaise, pour environ 400 millions de dollars. Une cession de Believe était l'une des grandes rumeurs de ces derniers mois. Electronlibre avait été le premier à en parler. Sony Music était déjà le candidat au rachat le mieux placé. Avec cette opération de rachat la major japonaise s'assure quelques points en plus sur le marché mondial de la distribution... de quoi rivaliser ou prendre à UMG la première place en fin d'année.

- mise à jour : Denis Ladegaillerie, fondateur de Believe vient de nous démentir cette information. "C'est de la pure fake news" assure Denis Ladegaillerie.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 juillet 2017 à 21h51 | Web 1,2,3
13 juillet 2017
el

Affaire Canal plus : audience le 12 octobre

Après la date de l'audience pour la chaine Canal Plus, le TGI de...

Après la date de l'audience pour la chaine Canal Plus, le TGI de Nanterre a fixé celle concernant CanalSat, en attendant l'assignation pour la chaine C8. Cette fois les sociétés d'auteur pourront être entendues par le juge le 12 octobre prochain. Rappelons que ces représentants des auteurs demandent le paiement d'un arriéré sur les oeuvres exploitées par le groupe Canal Plus.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 juillet 2017 à 18h48 | So_cult’
web

Formula 1 signs Snapchat deal ahead of British Grand Prix – BBC – Technology News

The motor sport wants to use social media to reach a new younger...

The motor sport wants to use social media to reach a new younger fan base ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 juillet 2017 à 18h35 | Web 1,2,3
el

Spotify, une clef de répartition plus avantageuse

L'affaire des "faux artistes" dans les playlists Spotify n'a toujours pas trouvé d'explication...

L'affaire des "faux artistes" dans les playlists Spotify n'a toujours pas trouvé d'explication qui réponde à toutes les interrogations. Spotify a nié vigoureusement avoir produit ou même demandé de produire des artistes pour son propre compte. Et il semble que cette déclaration soit la stricte réalité. Les quelques titres repérés dans les playlists par le site Vulture ne représenteraient que 3 millions de dollars de revenus, soit un montant trop faible en comparaison du risque. Par ailleurs, Spotify est en phase finale pour négocier avec les majors de nouveaux accords sur l'exploitation des catalogues sur son service de streaming. Sony et UMG ont signé avec le suédois des accords relativement similaires. Spotify aurait obtenu selon Billboard une meilleure clef de répartition des revenus générés, avec un taux net passant de 55 à 52% pour les producteurs. Une bonne nouvelle pour le numéro un du streaming qui accumule les pertes depuis son lancement. Cependant, il est aussi de notoriété publique qu'Apple veut également revoir les royalties des majors à la baisse sur Apple Music.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 juillet 2017 à 18h30 | Web 1,2,3
el

Google : l’Etat fait appel

L'Etat va faire appel de la décision du tribunal administratif concernant le redressement...

L'Etat va faire appel de la décision du tribunal administratif concernant le redressement fiscal de Google. Le tribunal avait suivi l'avis du rapporteur public, considérant que Google ne disposait pas d'établissement stable en France. L'Etat entend bien se donner une nouvelle opportunité de faire valoir son point de vue sur les activités du moteur de recherche américain sur le territoire. Rappelons que l'OCDE prépare aussi une nouvelle convention sur ces problématique. Celle-ci devrait entrer en vigueur prochainement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 juillet 2017 à 18h06 | Le_Flouze
web

Google spends millions on academic research to influence opinion, says watchdog – The Guardian – IT

The tech company has funded 329 papers on public policy since 2005, according...

The tech company has funded 329 papers on public policy since 2005, according to the US-based Campaign for AccountabilityGoogle has spent millions funding academic research in the US and Europe to try to influence public opinion and policymakers, a watchdog has claimed.Over the last decade, Google has funded research papers that appear to support the technology company’s business interests and defend against regulatory challenges such as antitrust and anti-piracy, the US-based Campaign for Accountability (CfA) said in a report...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 juillet 2017 à 17h15 | Web 1,2,3

SFR poursuit sa stratégie tous azimuts Verouillé

SFR propose de « fibrer la France », un projet qui sera dévoilé  mercredi prochain. L’opérateur a également dans ses cartons un projet de banque en ligne. L’opérateur SFR, bientôt connu sous la marque unique Altice, bouscule le marché des télécoms. La …

13 juillet 2017 à 17h12 | Web 1,2,3
12 juillet 2017
el

Google n’a pas établissement stable en France selon le juge administratif

La justice administrative a tranché : la société Irlandaise Google Ireland n'a pas...

La justice administrative a tranché : la société Irlandaise Google Ireland n'a pas d'établissement stable en France, et en conséquence le redressement effectué par le ministère des finances en 2016 est annulé. Bercy avait réclamé à Google 1,1 milliard d'euros sur base du fait que selon eux Google avait un "établissement stable" à Paris, et devait en conséquence déclarer toutes ses ventes à des clients français au fisc français. Le juge administratif, qui a donc suivi l'opinion de son rapporteur public, a décidé qu'il n'en n'était rien, et que si Google a bel et bien de bureaux en France, personne dans ceux-ci n'est en mesure de signer des contrats pour la société. Les montants correspondant à ces contrats n'ont en conséquence pas à être déclarés et imposés en France. Selon de nombreux observateurs, la décision du juge administratif met en exergue le fait qu'il est nécessaire de mettre en place de nouveaux critères pour la définition d'établissement stable, mais aussi pour l'abus de cette notion. Une Convention récente de l'OCDE, non encore entrée en vigueur, devrait pouvoir le permettre. Il n'est pas impossible en outre que Google fasse partie des neufs autres sociétés que la Commission européenne a mentionnées dans sa décision Apple d'aout dernier, sans toutefois les nommer. La Commission a noté en effet que neuf autres sociétés étaient bénéficiaires du même régime en Irlande que la société à la pomme. Une fois la décision Apple confirmée par le Tribunal de l'UE, les poursuites contre ces autres sociétés - qui pourraient inclure Google - seraient fortement envisageables.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 juillet 2017 à 19h15 | Web 1,2,3

Audiences Fun Radio, sortie de crise en vue Verouillé

Le prochain comité radio de Médiamétrie s’annonce décisif pour l’affaire qui secoue le paysage de la FM depuis un an maintenant. Le 18 juillet prochain, le comité de Médiamétrie se réunira comme il est de tradition avant chaque publication de la …

12 juillet 2017 à 19h01 | Old fashion media

Affaire Canal Plus, audience le 14 septembre Verouillé

Représentants des ayants-droit et Canal Plus ont rendez-vous le 14 septembre prochain devant le juge. Le dossier avance au tribunal de grande instance de Nanterre. Deux procédures sont en cours. La première concerne la chaine Canal Plus, et une deuxième …

12 juillet 2017 à 17h15 | So_cult’
web

Affaire « TPMP » : Vincent Bolloré attaque le CSA – Europe1

13 millions d'euros, c'est l'estimation du préjudice, selon le patron du groupe Canal+,...

13 millions d'euros, c'est l'estimation du préjudice, selon le patron du groupe Canal+, lié aux sanctions prononcées par le CSA contre C8 en juin dernier...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 juillet 2017 à 17h02 | Old fashion media
el

L’ancienne directrice juridique de Canal Plus rejoint NRJ

Le groupe NRJ vient d'engager Christine Nguyen Duc Long. Cette arrivée est tout...

Le groupe NRJ vient d'engager Christine Nguyen Duc Long. Cette arrivée est tout un symbole et le groupe de radio ne s'y trompe pas qui évoque dans sa communication "le plaisir d’annoncer la nomination de Christine NGUYEN DUC LONG en qualité de Directrice Juridique du Groupe NRJ". Pourquoi ? Parce que Christine Nguyen vient du groupe Canal Plus, où elle étaient depuis 2007 directrice juridique édition. Autant dire que dans le contexte actuel de crise entre la filiale de Vivendi et les sociétés d'auteur, tout cela prend un sens inédit.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 juillet 2017 à 16h56 | Old fashion media

Google rencontre enfin les créateurs d’images Verouillé

Après plusieurs années où – malgré l’urgence qu’ils dénonçaient – ils n’obtenaient rien, les créateurs d’images remontent la pente : Google accepte enfin de les rencontrer pour revoir le fonctionnement de Google Images, et la Commission européenne a affirmé qu’elle …

12 juillet 2017 à 12h09 | So_cult’
11 juillet 2017
el

Deniz Gamze Ergüven présidente des rencontres de Dijon

Les Cinéastes de L’ARP viennent d'annoncer que les prochaines Rencontres Cinématographiques de L’ARP,...

Les Cinéastes de L’ARP viennent d'annoncer que les prochaines Rencontres Cinématographiques de L’ARP, qui se tiendront du jeudi 12 au samedi 14 octobre 2017 à Dijon, seront présidées par la cinéaste Deniz Gamze Ergüven. En 2015, son premier long métrage, Mustang, coproduction germano-franco-turque-qatari, est notamment récompensé de quatre Césars, du Prix LUX du Parlement européen, et représente la France pour l’Oscar du Meilleur film étranger.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 juillet 2017 à 19h20 | So_cult’

Orange compte sur Canal Plus pour vendre sa fibre Verouillé

Orange annonce trois partenariats de taille avec Canal Plus, la Fnac et UGC.  Orange lance Orange Content. Une nouvelle organisation de ses actifs dans les « contenus », comme nous l’avions révélé. L’occasion pour Stéphane Richard le patron d’Orange d’annoncer trois accords …

11 juillet 2017 à 19h11 | Web 1,2,3
el

Spotify signe avec Sony Music

Spotify vient de conforter sa position sur le marché de la musique en...

Spotify vient de conforter sa position sur le marché de la musique en renouvelant son accord avec Sony Music, annonce Billboard. Sony Music est donc la seconde major à renouer avec le leader du streaming après UMG. L'information a été confirmée par Variety. L'annonce officielle devrait intervenir dans les prochaines semaines. Les grandes lignes de cet accord sont connues. L'accord est proche de celui signé avec UMG, avec l'introduction du concept de "windowing" qui permet à la major d'imposer des albums uniquement sur la partie payante de Spotify. Désormais, il manque encore Warner Music.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 juillet 2017 à 18h41 | So_cult’
el

Value gap : l’intergroupe « industries culturelles et créatives » du Parlement européen se réjouit

L'intergroupe industries culturelles et créatives du Parlement européen, co-présidé par l'allemand Christian Ehler...

L'intergroupe industries culturelles et créatives du Parlement européen, co-présidé par l'allemand Christian Ehler et la française Pervenche Bérès, se réjouit des votes d'aujourd'hui en commissions marché intérieur et culture. Ces votes, qui acceptent la rémunération des auteurs et l'obligation de négocier des licences pour les plateformes, sont aussi le résultat de leur travail : "au cours des derniers mois, nous avons essayé de convaincre nos collègue de différents groupes politiques et commission que les pratiques de nombre de plateformes en ligne portaient un préjudice sérieux à la chaine de valeur de la culture. Trop souvent, les plateformes réalisent des profits grâce à des contenus qu'elles n'ont pas crée et pour lesquels elles n'ont pas signé accords de licences (...). Ne l'oublions pas : aucune plateforme (et aucun marché unique du numérique) ne pourrait exister sans les oeuvres fournies par les créateurs ! Aujourd'hui, nous sommes très heureux de constater que de nombreux membres des commission ITRE et CULT sont d'accord avec nous sur ce thème important."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 juillet 2017 à 17h18 | So_cult’
urgent

Parlement européen : deux votes importants pour résoudre le transfert de la valeur

La porte est désormais ouverte à ce que redoutaient les GAFAs, et surtout...

La porte est désormais ouverte à ce que redoutaient les GAFAs, et surtout Google : l'obligation pour les plateformes "gratuites" de signer des contrats de licence avec les titulaires de droits d'auteurs et leurs représentants. Les commissions culture et marché intérieur du parlement européen votaient aujourd'hui leurs rapports respectifs sur la proposition de directive droit d'auteur de la Commission européenne. Elles ont toutes deux confirmé - et précisé - la proposition de la Commission d'imposer une obligation de négociation de licences aux plateformes proposant une grande quantité de contenu protégé par le droit d'auteur. A présent, il n'existe aucune obligation de négocier des licences pour les plateformes proposant du user generated content comme YouTube ou Facebook, or, ces contenus appartiennent très souvent à des ayants-droits qui n'on pas donné d'autorisation à la plateforme de les diffuser. Cela crée, disent les ayants-droits depuis plusieurs années, un "transfert de la valeur" des oeuvres en question vers les plateformes, qui ne sont pas obligées de payer les ayants-droits pour les diffuser et qui, quand elles le font, peuvent choisir le prix et les modalités de transparence ou non des données reliées à l'usage de l'oeuvre. Le Gesac, qui représentent les sociétés d'auteurs européennes, se réjouit : "le Parlement lance un message fort : plus de comportements parasites des plateformes proposant du contenu chargé par leurs utilisateurs."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 juillet 2017 à 14h05 | So_cult’
10 juillet 2017
el

Partech Ventures n’ira pas à Londres

L'un des fonds les plus importants pour les entreprises de la nouvelle économie...

L'un des fonds les plus importants pour les entreprises de la nouvelle économie du numérique ne s'installera finalement pas à Londres. Partech Ventures n'ouvrira pas de bureau à Londres pour le moment, à cause des conséquences du Brexit. L'information a été révélée par le Financial Times. La décision de reculer sur le dossier londonien n'a pas été prise sans bien soupeser tous les aspects et enjeux. Partech Ventures entend en effet investir dans les start-up de la fintech, or, en Angleterre la réglementation reste imprécise, avec la menace d'une mauvaise négociation du Brexit. Une start-up anglaise pourrait alors connaitre des difficultés supplémentaires pour s'étendre dans le reste de l'Europe géographique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 juillet 2017 à 19h33 | Le_Flouze