Spotify change son fusil d’épaule Verouillé

Spotify fait machine arrière sur les exclusivités et embauche un insider de la musique pour tenter de damer le pion d'Apple Music et Tidal. Spotify avait dit non. Le leader du streaming avait bien conscience que la course aux exclusivités, bien qu'en pôle position dans le monde en nombre d'abonnés, n'était pas gagnée. Face à Apple, et sa puissance de frappe colossale, Tidal, et sa relation privilégiée avec les artistes américains, la bataille s'annonçait paradoxalement déséquilibrée. Dans un premier temps donc, Spotify avait dit non, expliquant que cette politique de l'exclusivité de certaines plateformes représentait un mal pour toute la filière du streaming et pour les clients en définitive. Il est peu de dire que ce discours a fait chou blanc. Beyoncé, Kanye We ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.