Les artistes visuels face au cas Pokémon Go Verouillé

Coup de théâtre dans les arènes de Pokemon Go, mais cette fois il ne s'agit pas de virtuel. Les sociétés représentant les artistes visuels (architectes, sculpteurs, grapheurs, etc.) ont entamé des discussions avec Niantic, la société éditrice de Pokemon Go, pour obtenir le paiement de leurs droits ! La filiale de Nintendo et de Google n'a pour l'instant pas répondu, et si la situation n'évolue pas favorablement, les sociétés civiles des artistes visuels des Etats-Unis à l'Europe - et bien sur en France - lanceront une action en justice pour obtenir l'application de leurs droits. Une affaire qui se compte en millions d'euros pour les artistes, avec des conséquences pour l'avenir de la réalité virtuelle. Pokemon Go est un succès planétaire qui a déjà permis à Nia ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.