Apple et le syndrome de Peter Pan Verouillé

Le chiffre d'affaires d'Apple est en recul sur le dernier trimestre. La firme de Cupertino en finit avec une année de transition, mais garde son rôle de chef de l'innovation face à ses rivaux. Apple affiche pour la première fois depuis 15 ans une baisse de son chiffre d'affaires sur un trimestre - il devrait en être autant sur l'exercice annuel, à moins d'un rebond exceptionnel du aux ventes d'iPhone 7. En 2001, le chiffre d'affaires d'Apple était d'environ 5 milliards de dollars annuels. C'est 220 milliards en 2016. La comparaison des chiffres s'arrête là, pas celle entre l'Apple de l'époque, et le mastodonte contemporain qui règne sur la planète Hight-Tech. L'iPod a relancé la machine. L'iPhone clôt cette aire. Elle arrive à son sommet, avec un marché qui sature, ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.