Altice promet des cessions, l’action rebondit, le football est morose Verouillé

Pas de levée de fonds, des cessions à venir, dont de l’immobilier, tout ça dans un contexte d’incrédulité des marchés sur la stratégie du groupe. Le football pourrait en faire les frais à terme. Altice est sous les projecteurs. L’entreprise de Patrick Drahi a perdu près de 60% de sa valeur en bourse depuis le début de l’année. La dette reste toujours à un niveau élevé à 49,6 milliards d’euros quand l’entreprise vaut 11 milliards en bourse. Altice a multiplié les prises de parole pour rassurer les investisseurs. Tout d’abord en changeant l’organigramme, avec le départ de Michel Combes et le retour aux affaires de tous les jours de Patrick Drahi. Hier soir, l’entreprise a indiqué n’avoir pas l’intention de lever de l’argent, car la structure finan ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.