La French Tech n’attire pas les investisseurs internationaux Verouillé

Les investissements internationaux dans la "French Tech" sont malingres en comparaison de ceux bénéficiant aux entreprises américaines, britanniques ou même hollandaises. Au final, et contrairement à d'autres territoires, il semble que pour atteindre le marché français du numérique, les sociétés internationales n'ont pas besoin d'investir localement, ou très peu. L'OCDE vient de publier son rapport "l'économie numérique, les entreprises multinationales et les politiques d'investissements internationaux." Comme à son habitude, l'institution fournit un document clair, concis, et circonstancié. Et celui-ci est malheureusement sans appel pour l'économie numérique française : entre 2013 et 2017, les entreprises françaises ont investi à l'étranger dans des opérations de ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.