Crédit d’impôt, la musique pas complètement satisfaite Verouillé

Le crédit d’impôt pour la culture est balloté entre assemblée nationale et sénat. La nouvelle version votée contredit la précédente et laisse le spectacle vivant sur la touche. Le feuilleton du crédit d’impôt de poursuit. Dans le cadre du projet de loi de finance, les députés ont été invités à voter pour la deuxième fois sur le texte. Les crédits d’impôts pour la musique avaient été votés une première fois mais dans un format qui posait quelques problèmes notamment pour le spectacle vivant: l’humour et les comédies musicales en étaient exclues. Le Sénat a corrigé ce manque, mais les députés ont remis le texte dans sa version du premier vote par l’assemblée nationale. Cependant, le crédit d’impôt pour la musique au sens large est confirmé jus ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.