Margrethe Vestager : « ce n’est pas à la technologie de décider de notre avenir » Verouillé

La Commission européenne, sous la houlette de Margrethe Vestager, a besoin de contributions de haut niveau pour définir l'avenir de la politique de concurrence à l'heure du numérique. Afin de ne pas avancer seule sur cette route semée d'embûches, la commissaire a nommé trois experts qui déposeront un rapport ce printemps. L'un des jalons principaux de leur travail a eu lieu hier, avec une journée de discussions à Bruxelles, comptant pas moins de 600 participants. "Faut-il adapter nos règles ou adopter de nouvelles règles ?" a demandé Margrethe Vestager à l'occasion du lancement de sa journée "Shaping competition policy in the era of digitisation" ("façonner la politique de concurrence à l'ère du numérique"), "nous ne le savons pas, et c'est pourquoi nous faisons a ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.