Lanceurs d’alerte : le Parlement confirme sa prééminence Verouillé

Un accord a été obtenu en trilogue hier sur la directive « lanceurs d’alerte » : les parlementaires européens - avec à leur tête le rapporteur du texte, Virginie Rozière - ont obtenu ce qu’il voulaient, avec un texte bien plus protecteur que ne le souhaitaient l’Allemagne et la France au Conseil. Dans la foulée, ce texte relance - une fois de plus - la question de l’introduction en droit européen d’un pouvoir d’initiative en faveur du Parlement européen, ce pouvoir ne bénéficiant aujourd’hui qu’à la Commission.  Virginie Rozière (S&D), rapporteur de la directive « lanceurs d’alerte » au Parlement européen, a accompli sa mission avec brio : grâce à l’accord inter-institutionnel conclu hier à Strasbourg, les individus qui signalent des com ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.