Souveraineté numérique : le CESE brosse le gouvernement français dans le sens du poil Verouillé

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a voté hier - à une très large majorité - son avis "pour une politique de souveraineté européenne du numérique". Si le sujet est d'importance, le contenu du rapport est - à quelques propositions près - plutôt décevant en comparaison des réflexions européennes et internationales sur le même thème, et semble plus attaché à ne pas froisser le gouvernement français pour conserver sa dotation qu'à faire oeuvre utile. Tous les groupes représentés au CESE, des associations aux artisans en passant pas les organismes de jeunesse, ont voté en faveur de l'avis pour une souveraineté numérique européenne présenté hier par Benoit Thieulin, ancien président du Conseil National du Numérique, et qui fait désormais par ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.