Google : le lobbying est plus mélodieux, mais le fond reste le même Verouillé

Google change le ton de son lobbying en matière de responsabilité des plateformes et veut désormais apparaitre comme un partenaire du législateur. Pour autant, cependant, que le législateur ne légifère pas, et se borne à des mesures molles, y compris en matière de contenus protégés par le droit d'auteur. A l'heure où la perspective d'une révision de la directive e-commerce prend forme à Bruxelles, les nouveaux éléments de langage de Mountain View n'ont rien d'anodin. On l’avait révélé : suite à l'échec cuisant de sa stratégie pour combattre la directive droit d'auteur, Google est en train de remettre à plat ses pratiques et ses éléments de langage sur le sujet de la culture, mais aussi autour du thème plus général de la responsabilité des plateformes. Il ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.