Vivendi à la recherche d’un investisseur américain pour UMG Verouillé

Le groupe de média présidé par Vincent Bolloré serait contraint de réserver à un investisseur américain la prochaine ouverture de capital de sa filiale Universal Music Group (UMG), qui peut atteindre jusqu’à 29%. Vivendi avait annoncé il y a plus d’un an son projet de céder jusqu’à 49% du capital du leader du marché mondial de la musique. Il est entré en négociations exclusives en août dernier avec le géant chinois du divertissement Tencent pour une première prise de participation de 10% du capital d’Universal Music pour 3 milliards d’euros. Les deux groupes se sont aussi accordés sur une option d’achat pour que Tencent acquière une part supplémentaire de 10% d’ici un an « au même prix et aux mêmes conditions ».  Des due diligences sont actuelleme ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.