User Centric, l’Adami dégonfle la baudruche Verouillé

L’organisme de gestion collective des artistes éclaire le débat sur le user centric en remettant la rémunération des artistes au cœur de la problématique. Selon l’Adami le user centric n’est pas en mesure de la régler. Qu’advient-il lorsque l’on lie la problématique des revenus des artistes dans l’univers numérique à celle du user centric ? Si l’on en croit l’Adami, on obtient un démontage en règle du principal argument en faveur de ce nouveau mode rémunération des artistes. Dans un communiqué qui sent la poudre, la société des artistes, qui se bat depuis des années pour augmenter la part de ses membres dans les revenus du digital, se pose ouvertement la question, un brin complotiste, « à se demander alors si l’emballement autour de ce sujet techni ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins:

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et accès à la newsletter quotidienne pendant un an (700€ HT - 714,7€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.