UE : début de discussion sur le vide juridique de l’IA en matière culturelle Verouillé

La présidente de la Commission culture du Parlement européen recommande de ne pas assigner la propriété intellectuelle d'oeuvres réalisées via IA à leurs développeurs, et s'inquiète d'éventuels effets négatifs du vide juridique actuel sur le secteur culturel, notamment en matière de piratage d'oeuvres par des IA. Le projet d'avis de de la commission culture et éducation (CULT) du Parlement européen sur les droits de propriété intellectuelle pour le développement des technologies liées à l’intelligence artificielle a été publié par Sabine Verheyen, présidente de la Commission (All, PPE). Il n'a pas encore été discuté en Commission : du fait de la crise sanitaire, la dernière réunion de la Commission CULT a eu lieu le 19 février dernier, et celle des 16 e ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.