Musique : le marché physique quasiment à l’arrêt Verouillé

Le recording souffre de la fermeture des magasins. Le secteur de la musique enregistrée est en train d’établir le chiffrage précis pour le communiquer aux pouvoirs publics. Le Live a chiffré les pertes économiques de l’arrêt de son activité en France du fait de la crise sanitaire du Coronavirus. Le recording travaille aussi à un chiffrage de ce manque à gagner depuis la fermeture des magasins, essentiellement la grande distribution. Les instances représentatives de la filière, comme le SNEP, murissent aussi une stratégie de communication à l’adresse des pouvoirs publics, mais en restant conscients que la musique est loin d’être le seul secteur impacté négativement par cette crise sans précédent. En attendant des chiffres précis, il faut bien cerner l’éte ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.