UMG fend l’air, mais la croissance du streaming recule légèrement… Verouillé

Sur ce premier trimestre 2020 Vivendi peut compter sur UMG pour porter la croissance du groupe. Canal + voit enfin le bout du tunnel. Dans ce climat plein d’incertitudes pour les entreprises, les chiffres du dernier trimestre de Vivendi apportent leur lot de bonnes et de mauvaises nouvelles. UMG ne s’est jamais aussi bien porté. La major enchaine les trimestres à la hausse, portée par la croissance des revenus du streaming, et plus surprenant pour ce début d’année 2020 par celle des téléchargements ! Canal + peine toujours. Six mois après l’accord historique de distribution avec Netflix, les effets sont encore peu perceptibles. Havas accuse forcément la chute du marché publicitaire. Vivendi se déclare optimiste concernant la résilience des activités du groupe. Le ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.