Libération, pas de pertes ni profits Verouillé

Altice annonce une partie de la réorganisation de ses actifs dans les médias. Libération quitte le groupe pour une structure à but non lucratif. Patrick Drahi sera toujours présent aux côtés du journal, si besoin. Un déménagement est prévue dans l’année.  Dans un long email, Arthur Dreyfus, le patron d’Altice Medias, explique le projet du groupe pour Libération. Ce plan prévoit la création d’un fonds de dotation qui va acquérir le journal Libération, ainsi que sa régie. Ce fonds sera à but non lucratif, les profils - éventuels - seront reversés à « des fondations dont la Fondation de France pour son programme de soutien à Reporters Sans Frontières, la Fondation Hôpitaux de Paris et Hôpitaux de France et la Fondation SFR au profit de l’accès au numéri ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.