Musique : l’addition très salée du confinement Verouillé

Le SNEP et l’UPFI ont publié une étude de E&Y sur le manque à gagner lié au confinement décidé par le gouvernement. Comme nous l’avions annoncé, l’UPFI et le SNEP publient aujourd’hui une estimation du manque à gagner du secteur de la musique pendant cette période de confinement. Le Prodiss, qui représente le spectacle vivant, a aussi alerté plusieurs fois le gouvernement sur les risques que le confinement, et les suites de la crise sanitaire, ont fait peser sur cette branche de la filière. Les chiffres ont de quoi faire frémir, car si le streaming n’a été que peu affecté par le confinement, pour les autres sources de revenus, c’est une véritable catastrophe, et à la lumière de cette nouvelle estimation, les 50 millions d’euros supplémentaires prév ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.