Les Etats-Unis claquent la porte de l’OCDE Verouillé

Plutôt que le Covid 19, c'est l'obsession européenne - et surtout française - de réformer les taxes sur les entreprises numériques et non pas toutes les multinationales sans distinction qui a poussé les Etats-Unis de quitter la table des négociations.  Les Etats-Unis ont annoncé hier qu'ils mettaient "temporairement" fin à leur participation aux discussions de l'OCDE sur la taxation. Formellement, ils blâment la crise sanitaire, mais la réalité est tout autre : les Etats-Unis sont entrés dans les négociations parce que les discussions portaient sur la taxation de toutes les multinationales, et en sortent parce que nombre de pays, l'Europe en tête, ont décidé de faire des discussions à l'OCDE un instrument servant à taxer uniquement le numérique. Or les grandes entre ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.