Pour Google, les plateformes sont des hébergeurs et doivent le rester Verouillé

Google vient de soumettre ses observations à la Commission européenne dans le cadre de la consultation en cours sur le futur "Digital Services Act", et demande le maintien pour les plateformes du principe de responsabilité limitée des hébergeurs. La Commission européenne a lancé en juin une consultation publique, qui arrive à terme demain, sur son futur "Digital Services Act." L'on ne connait pas encore les contours du futur texte, sur lequel la Commission devrait rendre publiques ses propositions avant la fin 2020. L'une des contributions les plus attendues de la consultation était évidemment celle de Google, qui a rendu vendredi une copie de pas moins de 135 pages. Le moteur de recherche numéro un au monde y estime sans surprises que l'UE devrait préférer un encadreme ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.