Les documentaristes travaillent sans compter Verouillé

L'étude présentée hier sur la rémunération des réalisateurs de documentaires montre de fortes inégalités, mais aussi une dé-corrélation entre nombre d'heures effectivement travaillées et rémunération. L'Addoc et la Scam souhaitent qu'elle serve de base aux concertations en cours dans le secteur, et ont pour y parvenir utilisé une méthode d'analyse irréprochable.  L'Addoc et de la Scam se sont unies pour réaliser une étude sur les réalités de la rémunération des documentaristes, présentée hier à Paris. Plutôt que la méthode déclarative qui avait été utilisée par la Scam pour son opus de 2018 "De quoi les documentaristes vivent-ils ?", cette nouvelle étude se base sur un épluchage en règle des données factuelles, financières et juridiques relatives à ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.