Une meilleure identification des oeuvres musicales Verouillé

La plupart des sociétés membres de la CISAC à travers le monde utilisent désormais un outil commun amélioré pour l'identification des oeuvres musicales. L'édition musicale et les plateformes de streaming suivront prochainement. Il s'agit, estime Bjorn Ulvaeus, de rémunérer les auteurs et compositeurs plus rapidement, et mieux, pour les utilisations numériques de leurs oeuvres. C'est un projet qui a été lancé il y a deux ans : il s'agissait de faire en sorte que le secteur musical dispose d'outils communs plus efficaces pour l'identification des oeuvres musicales, afin d'en faciliter le traçage et, in fine, la rémunération de leurs auteurs. Le projet, mené en coordination avec la société espagnole Spanish Point Technologies, "a été achevé et est officiellement lanc ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.