Anne Bouvier : « la juste rémunération des artistes doit être discutée en dehors de la loi d’habilitation » Verouillé

Elue présidente du conseil d'administration de l'Adami le 15 septembre dernier, la comédienne Anne Bouvier est immédiatement entrée dans l'action. L'organisation représentante des artistes-interprètes a en effet lancé en cette entrée une grande campagne pour obtenir que le droit français résolve la question de la rémunération des artistes sur Internet. Les voies retenues jusqu'à présent ne correspondent pas selon eux à la volonté du législateur européen de la directive droit d'auteur, et le temps presse, car l'examen de la loi d'habilitation permettant la transposition de cette directive est prévue pour demain à l'Assemblée nationale. Anne Bouvier nous parle des difficultés de ce combat, et des spécificités de la France en matière de rémunération des artist ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.