Non, 13,5 milliards d’euros du plan de relance européen ne seront finalement pas affectés à la culture Verouillé

Le Parlement européen ne demandera finalement pas au Conseil de l'UE une affectation d'au moins 2% des fonds de relance post-Covid au secteur culturel, et se limitera à des encouragements aux Etats membres. C'est la garantie de prêts et de subventions pour un minimum de 13,5 milliards d'euros sur quatre ans qui échappe ainsi à la création.  En septembre dernier, le Parlement européen avait adopté une Résolution par laquelle il réclamait, entre autres, un fléchage d'au moins 2% des fonds de relance en faveur du secteur de la création. Une résolution n'ayant pas de valeur juridique, le député européen Rasmus Andresen (All, Les Verts) avait, sous les encouragements de nombre de ses confrères de la Commission Culture et Education, déposé un amendement au rapport sur l ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.