Directive droit d’auteur : le gouvernement allemand plus proche des plateformes que de la culture Verouillé

Le projet allemand de transposition de la directive droit d'auteur prend le parti des plateformes, en limitant leurs obligations en cas de téléchargement de contenus piratés. Ce faisant, il va au-delà du texte adopté par les institutions européennes et rend notamment impossible la signature de certaines licences, ont expliqué les représentants de la musique, de l'audiovisuel, du cinéma, de la photographie, de l'édition, de la presse, du sport, et du cinéma dans une lettre au gouvernement, que nous publions. La transposition allemande de la directive droit d'auteur est une affaire très tendue pour les ayants-droit. Le texte a été rédigé en leur faveur, comme l'a d'ailleurs rappelé récemment le député européen Axel Voss, proche politiquement d'Angela Merkel, qui a ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.