Abus de position dominante : Google repasse par la case départ Verouillé

Caramba, encore raté pour Google ! La Commission européenne demande aux parties intéressées - surtout des concurrents ou des clients - ce qu'elle pensent des engagements proposés par le moteur de recherche pour obtenir la cessation des poursuites de la CE pour abus de position dominante. L'article paru dans le New York Times il y a dix jours n'était donc que du bluff. Il n'y a en fait pas encore, et loin s'en faut, d'accord entre la Commission européenne et Google mettant fin aux poursuites pour abus de position dominante entamées en 2010 suite à des plaintes... La Commission vient en effet tout juste de publier un communiqué par lequel elle confirme que les poursuites sont toujours en cours, et qu'ayant reçu une proposition d'engagements de la part de Google, elle demande au ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.