Bouygues vs Numericable, la grande histoire du « Dallas » des télécoms Verouillé

Dans l’affaire de la vente de SFR, on pensait les dés jetés et le Rubicon franchi mais il semblerait qu’il n’en soit rien. Alors qu’il y a 10 jours Numericable criait victoire en dévoilant son plan d’action, c’est désormais au tour de Bouygues de fanfaronner puisque son offre va être examinée par Vivendi. Il y a tout juste 10 jours, Patrick Drahi, PDG d’Atlice, la maison-mère de Numericable, lançait une opération séduction à destination du public et du monde des télécoms français après avoir, à l’en croire, emporté de haute lutte la bataille pour mettre la main sur SFR. Il avait en effet obtenu le vendredi précédent un accord de négociations exclusives d’une durée de trois semaines. Un deal qui se serait fait dans des conditions discutables selon M ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.