Loi Numérique et loi Culture, l’épée de Damoclès est de retour… Verouillé

Les deux projets devaient être largement remaniés avait d'être présentés devant les députés. Matignon réfléchit à faire en sorte que  la loi numérique soit reprise en main en partie par Thierry Mandon, et que la rue de Valois se focalise sur le patrimoine. La foi est mise à rude épreuve. Cela fait maintenant trois ans que les professionnels attendent - et que le gouvernement les fait patienter à coup de rapports, auditions, concertations, contributions, etc - une loi du président François Hollande sur la création et une autre sur le numérique. Depuis quelques semaines, le temps semblait s'éclaircir. Les ministres concernées, dans l'ordre institutionnel, Fleur Pellerin et Axelle Lemaire assuraient avoir un calendrier pour arriver sans encombre devant les députés ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.


Les commentaires sont fermés.