Le Guardian n’aime plus Google et Facebook Verouillé

"Le modèle publicitaire est plus cassé qu'il ne l'a jamais été", a expliqué David Pemsel - chef du Guardian - à nos confrères de Business Insider. Il blâme Google et Facebook pour cet échec, qui voit le chiffre d'affaires de son groupe baisser.  Le Guardian est pris en étau entre son envie historique de faire ami-ami avec les géants d'Internet et la réalité : d'une part le journal britannique est partenaire de Google et Facebook, mais de l'autre son chiffre d'affaires en provenance du numérique a baissé de 2,3% entre avril 2015 et avril 2016 . C'est un immense échec, car ces partenariats, dans lesquels le journal a mis beaucoup d'énergie et de moyens, avaient précisément pour but de relancer la croissance. Le DG du journal de centre-gauche, David Pemsel, a bien d ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.