Publicité : le duopole Facebook/Google écrase aussi le marché français Verouillé

2016 aura été l'année où le marché français de la publicité numérique a dépassé celui de la publicité télévisée en termes de chiffre d'affaires, mais aussi celle où la décroissance des revenus publicitaires numériques des médias s'est enclenchée. Tout comme aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, la tendance lourde est que la croissance ne bénéficie qu'à quelques acteurs du "search" et des réseaux sociaux, Google et Facebook en tête, tandis que les dépenses publicitaires auprès des autres acteurs - presse numérique en tête - stagnent ou décroissent.  Les chiffres pour le marché français de la publicité digitale sont publiés deux fois par an par Pwc, le Syndicat des Régies Internet et l'Udecam dans leur Observatoire de l'ePub. Le bilan de l'année 2016 a ét ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.