iPad et Apple TV, la gueule de bois de l’après PC… Verouillé

Apple peaufine une stratégie "Post-PC". Cependant, au dernier trimestre les ventes d'iPAd et d'Apple TV apparaissent en baisse. La machine Cupertino peine a trouver la bonne carburation pour appréhender ce nouvel horizon technologique, après un départ en trombe. Quelque chose ne tourne pas rond sur le nouveau campus circulaire d'Apple. Les résultats du dernier trimestre de la société basée à Cupertino en Californie ont confirmé le regain de forme de l'iPhone - dont la version dotée d'un grand écran a profité du fiasco du Note 7 de Samsung - mais aussi la dégringolade de l'iPad et de l'Apple TV. Tim Cook, le patron d'Apple, s'est pourtant montré imperturbable, affichant son optimisme pour ces deux produits. Cela ne dissipe pas le doute qui s'empare des analystes à propos ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Les commentaires sont fermés.