Deezer propose de changer les modes de répartition du streaming Verouillé

Deezer a adressé un courrier à l'ensemble des représentants des ayants-droit du secteur de la musique pour leur proposer un changement majeur dans la méthode de répartition des revenus du streaming. La plateforme propose de faire glisser le modèle actuel de calcul vers l'abonné. Deezer justifie cette proposition en invoquant un besoin à la fois de modernité mais aussi et surtout d'"équité". L'affaire des écoutes frelatées du streaming a fait grand bruit dans le monde de la musique. Si les plateformes comme Spotify se sont défendues d'être en cause, elles ont, à l'instar de Deezer, repéré des nouveaux modes de consommation de la musique en ligne via le streaming qui mettent en danger tout le système. Selon Deezer, la consommation des albums ou des chansons de certain ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.


Les commentaires sont fermés.