Musique : le marché américain toujours aussi chauvin Verouillé

Le marché de la musique enregistrée aux Etats-Unis est en plein renouveau. Il bénéficie de l'implantation logique d'Apple Music qui supplante iTunes, dans un contexte concurrentiel fort, où Spotify tire son épingle du jeu. Tout d'abord une bonne nouvelle. Le marché américain de la musique est en forme. En grande forme, si l'on en croit les chiffres de la RIAA (équivalent du SNEP en France), puisque le marché de la musique enregistré a connu entre 2015 et 2016 un bond en avant de 11,4% ! Au total, les revenus de la musique sur l'année passée atteignent donc 7,7 milliards de dollars ! On est encore loin des records des grandes années de l'industrie, mais la machine à croissance semble être belle et bien enclenchée. Une autre bonne nouvelle qui devrait redonner à cette in ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.