Facebook coopère, la Commission divise l’amende par deux Verouillé

Facebook devra régler 110 millions d'euros à l'Union européenne pour avoir fourni à deux reprises des informations inexactes dans le cadre de son rachat de WhatsApp. C'est beaucoup, mais c'est deux fois moins que l'amende maximale qui aurait pu être infligée, car Facebook s'est montré très coopératif. La décision est tombée ce matin : Facebook a fourni des renseignements inexacts à la Commission européenne afin d'obtenir que son rachat de WhatsApp - pour 19 milliards de dollars - soit autorisé en 2014. Le réseau s'était engagé à ne pas croiser les données personnelles de Facebook avec celles de WhatsApp et l'a pourtant fait. Facebook a ensuite de nouveau fourni des renseignements inexacts à la Commission suite à une demande de renseignements de celle-ci... Rés ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.