Crispin Hunt : « nous devons prendre position sur la manière dont nos oeuvres sont exploitées » Verouillé

A l'occasion de la Fête de la Musique, l'auteur-compositeur et "producer" britannique Crispin Hunt nous explique pourquoi il a décidé de défendre le droit d'auteur au niveau britannique, européen et international. Crispin Hunt, qui était à Paris la semaine dernière à l'occasion de la conférence de la CISAC à l'UNESCO, a été le chanteur du groupe les Longpigs. Aujourd'hui, il écrit et produit des chansons pour Nathalie Imbruglia, Florence and The Machine ou encore Newton Faulkner. Comment en êtes-vous arrivé à devenir un des portes-parole des musiciens ? J'ai été dans un groupe dans les années 90 et j'ai vécu une expérience formidable, puis j'ai travaillé à la House of Commons (Assemblée nationale britannique, NDLR), où j'écrivais des discours politiques. En ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.