Canal Plus, un redressement difficile à discerner Verouillé

La performance de Canal France sur deux années ne montre pas de signe de redressement. L'offre conjointe avec Orange et Free n'a pas été souscrite par 85% des nouveaux clients des deux opérateurs. Le communiqué du groupe Vivendi annonce un "début de redressement" pour Canal France lors de la publication de ses derniers résultats. Pourtant, les indicateurs de la chaîne cryptée ne sont pas au mieux sur ce dernier trimestre. La comparaison avec les trimestres précédents n'indique d'ailleurs aucune amélioration, ou début d'inversement de la courbe des désabonnements. Un historique sur les chiffres de la chaîne depuis deux ans ne permet pas plus de discerner ce redressement revendiqué par Vivendi. La bouée de sauvetage viendra peut-être des accords sur la distribution de la ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.