Atmosphère de crise au Figaro Verouillé

Le groupe Dassault, actionnaire du Figaro, met la pression sur la direction générale et sur la rédaction en voie de reconfiguration. Une fois de plus; c’est l’arbre qui cache la forêt. En dépit du Communiqué du SNJ apporté, Le Figaro est bel et bien en train de réorganiser sa rédaction. Les correcteurs vont être supprimés au Figaro Madame et leur tâche effectuée par les secrétaires de rédaction dont le nombre sera restreint. Les journalistes qui ont dépassé l’âge de 55 ans se voient, une nouvelle fois, proposer de négocier un protocole transactionnel à géométrie variable. La direction du journal mise sur la promulgation des ordonnances Macron sur le droit du travail qui limite à 20 mois d'indemnité le maximum auquel un journaliste pourra prétendre ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.