Google Shopping : les comparateurs de prix mettent la pression sur Margrethe Vestager Verouillé

On savait déjà que les plaignants de l'affaire Google Shopping n'étaient pas du tout satisfaits des remèdes proposés par Google en septembre dernier. Aujourd'hui, ils mettent la pression sur la commissaire Margrethe Vestager d'agir rapidement dans ce dossier et d'obtenir plus de Google, par une lettre ouverte affirmant que de leur point de vue, la situation - du fait des remèdes mis en place par Google - est pire que si le géant de Mountain View n'avait pas été condamné.  "De notre point de vue, les remèdes mis en place par Google ne sont pas meilleurs que les engagements proposés au Commissaire Almunia, et, d'une certaine manière, ils sont peut être pires." La charge de la lettre ouverte envoyée aujourd'hui à la commissaire à la concurrence Margrethe Vestager ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.