Le fond de pension de NYC exige le départ de Zuckerberg Verouillé

La ville de New York, un investisseur de poids dans Facebook à travers son fond de pension, vient d'exiger le départ de Mark Zuckerberg du poste de président. Au final, il se pourrait que le marché - qui a pourtant bénéficié du modus operandi du réseau des réseaux jusqu'à présent - impose à Facebook ce contre quoi il a lutté à Washington pendant des années : des règles strictes en matière d'exploitation des données. "Ils ne se sont pas comportés d'une manière qui rassure les gens au sujet de Facebook, ni n'ont fait en sorte que leurs utilisateurs se sentent en sécurité avec leurs propres données", a déclaré Scott Stringer, responsable du fond de pension de New York City lors d'une interview à CNBC. Il estime en conséquence qu' "il faut plus de supervision i ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.