La Commission Européenne s’attaque aux inflexibles soldes françaises Verouillé

La Commission européenne se préoccupe du trop faible taux d'innovation et de l'excès de restrictions dans le commerce de détail en Europe, secteur qui représente pourtant près de 5% de la valeur ajoutée annuelle de l'Union. Elle invite les Etats qui ont sur-régulé ce secteur à lâcher du lest, en permettant notamment une plus grande flexibilité des périodes de soldes : la France peut se sentir visée. Dans une communication publiée aujourd'hui, la Commission européenne appelle les Etats membres à débrider le secteur du commerce de détail, estimant qu'il y a dans la "high street" un fort potentiel de croissance pour le commerce lui-même, mais aussi pour les secteurs connexes. Bien sur, le commerce de détail part de haut : "près d'une personne sur dix travaille dans ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.