La copie privée : levier vers le développement de la gestion collective en Afrique Verouillé

[caption id="attachment_61229" align="alignleft" width="256"] Source : private copying global study, CISAC, 2017[/caption] Les créateurs africains comptent beaucoup sur le déploiement de solutions de rémunération pour copie privée à travers le continent. Ils insistent aussi sur la nécessité d'appliquer les lois mettant en place cette rémunération, déjà adoptées par nombre de pays africains, mais dont certaines ne sont toujours pas entrées en vigueur, ou seulement partiellement. Après un évènement à Abidjan en mars, plusieurs organisations d'auteurs dont la CISAC et la SACD se sont retrouvées hier à Alger pour soutenir l'avenir de la création en Afrique à travers ce mode de rémunération. Les artistes africains sont parmi les moins rémunérés au monde sur l ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

 

Ou bien,

Abonnez vous pour un an et profitez d'un accès illimité à EL plus de la newsletter quotidienne d'ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande d'abonnement via ce formulaire en choisissant la formule la plus adaptée à vos besoins.

Votre prenom (obligatoire)

Votre nom (obligatoire)

Votre société

Contenu intégral du site et à la newsletter pendant un an (650€ HT - 663,65€ TTC)
Contenu intégral du site pendant un an (450€ HT - 459,45 €TTC)
Contenu intégral du site pendant un an, tarif étudiant (180€ HT - 183,78€ TTC)

Votre adresse postale (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Un petit mot à nous adresser ?

captcha
Veuillez recopier ce code :

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

 

Les commentaires sont fermés.