Altice Studio, le CSA saisi

Les méthodes du groupe Altice ne plaisent pas toujours. Le CSA vient d’être saisi d’une demande des représentants de l’audiovisuel. Une action qui arrive après les déclarations fracassantes d’Alain Weill, le patron d’Altice Media, concernant le financement du cinéma. Alain Weill a indiqué que le groupe n’entendait pas signer d’accord cadre avec le cinéma pour le financement. Le patron d’Altice Media avait estimé que ce genre d’accord n’étaient plus adaptés à l’époque. L’Arp s’était d’ailleurs fendu d’un communiqué pour rappeler le rôle prépondérant de ce genre d’accord pour le cinéma. Au CSA maintenant de prendre position sur une problématique qui devrait aussi animer les prochaines rencontres de Dijon. Altice Studio est proposée aux abonnés SFR depuis la fin août.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.