Amazing Amazon: résultats en baisse et actions en hausse

C’est à n'y rien comprendre. Alors qu'Apple, qui affiche des résultats très satisfaisants, a plongé en Bourse avec l'annonce de ses résultats, Amazon bénéficie du résultat inverse, puisque son titre a bondit de 11% après l'annonce de résultats pour le quatrième trimestre 2012 bien en deçà des pronostics. Et si l'on compare avec 2011, le résultat n'est pas brillant, puisqu'Amazon enregistre une perte nette de 39 millions de dollars là où elle affichait une bénéfice net de 631 millions l'année précédente. Il faut malgré tout saluer un quatrième trimestre plus sain, avec 97 millions de dollars de bénéfice net (bien que les profits, eux, soient en baisse de 45% par rapport à la fin d'année 2011, ce que les analyste imputent à des raisons comptables). Mais le CEO Jeff Bezos a surtout voulu souligner qu'Amazon est bien en train de réussir sa transition numérique: "Après 5 ans, les ebooks sont une catégorie qui pèse plusieurs millions de dollars et connaît une croissance rapide - une hausse d'environ 70% par rapport à l'an passé. A l'opposé, nos ventes de livres physiques ont connu la plus basse croissance en Décembre depuis 17 ans, avec seulement 5% d'augmentation". Loin de s'en lamenter, Bezos semble se féliciter de ces ventes moroses, et pour cause... Car pour le CEO d'Amazon, qui dit ebooks dit Kindle, et il est vrai que la liseuse maison se vend très bien sur le site, notamment avec sa toute dernière déclinaison Paperwithe. Devant la poussée des tablettes, qui menacent le marché des e-readers, Amazon a encore et toujours la réponse, avec sa Kindle Fire mais aussi (surtout?) avec son application "Kindle" pour iPad, et autres terminaux mobiles iOS, Android etc. Reste qu'au vu des réactions du marché, l'optimisme de Bezos est plutôt contagieux.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct