Bouygues écope de 5 millions, Free de 25 millions d’euros !

Bouygues et Free sont renvoyés dos-à-dos par la justice. Free va devoir indemniser Bouygues à hauteur de 25 millions d'euros de dommages et intérêts pour "dénigrement et concurrence déloyale". Bouygues réclamait 99 millions... A l'origine de ce démêlé judiciaire, la diffusion d'un petit film parodique pendant la conférence de lancement de Free Mobile. Pour mettre en valeur ses tarifs défiant toute concurrence, Free se moquait des trois opérateurs concurrents, appelant leurs clients "pigeons" ou "vaches à lait". Le juge a également interdit à Free de qualifier les consommateurs de "pigeons", sous astreinte de 100 000 euros par infraction constatée. De son côté, Bouygues a aussi été condamné à verser 5 millions d'euros pour "dénigrement". Free va bien entendu comme c'est toujours le cas dans pareille affaire porter la décision devant une chambre d'appel.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.